Masque FFP2

Pour la sécurité sanitaire de ses salariés, le Groupe Casino passe commande de 3 millions de masques

Dans le contexte de crise sanitaire et de confinement, le maintien des activités de distribution fait partie des activités essentielles du pays. Hôtes et hôtesses de caisse comptant parmi les salariés les plus exposés au risque de contamination, les fournir en équipements de protection sanitaire est une nécessité vitale. Pour répondre à cet enjeu, le Groupe Casino a passé commande de 3 millions de masques à la société française Textiss.

La distribution, maillon essentiel de la consommation en produits de première nécessité

Après la décision du Gouvernement de l’entrée en phase de confinement, le 14 mars, annoncée par le Premier ministre, les activités “non essentielles à la vie du pays” ont été suspendues. Des millions de Français se fixent dans leur lieu de confinement, et entrent en télétravail ou en chômage partiel. Les lieux de rassemblement tels que les restaurants ferment. Commence alors une profonde transformation des habitudes de consommation. Le secteur de la distribution devient un élément clef de l’approvisionnement en biens de première nécessité. Les consommateurs se tournent massivement vers le commerce de proximité, les services drive ou la livraison par Internet. La présence des hôtes et hôtesse de caisses de la distribution sur leur lieu de travail est primordiale – leur sécurité sanitaire également.

Assurer la protection sanitaire des salariés, une priorité absolue pour les acteurs du retail

Très rapidement, les grands acteurs du retail mobilisent les moyens nécessaires à la protection de leurs salariés : installation de panneaux en plexiglas aux caisses, limitation du nombre de clients en magasin, files dédiées entre entrants et sortants… Le respect des gestes barrière prend très rapidement une définition extensive pour une catégorie de la population particulièrement exposée. Le 24 mars, Cédric Osternaud, DGE des magasins des magasins Géant et des supermarchés Casino, annonce dans les colonnes de France Bleu que la sécurité des salariés et des clients est la priorité du groupe. Tout au long du mois de mars, les déclarations de dirigeants des grands acteurs de la distribution se multiplient, qui livrent dans le détail les mesures mises de protection mises en place.

Le masque, nouvel élément de la panoplie de l’équipement de protection sanitaire

Le 2 avril, l’Académie Nationale de Médecine (ANM) recommande, dans un communiqué, le port du masque obligatoire pour le “grand public”. Afin de préparer une levée du confinement “la plus précoce et la moins risquée possible”, l’ANM enjoint les pouvoirs publics au renforcement des gestes barrière, dont le port du masque deviendrait un élément essentiel.

Si cette obligation n’a pas encore été entérinée par les pouvoirs publics, la commande de 3 millions de masque de protection opérée par le Groupe Casino lui permet d’anticiper et, ainsi, d’élargir la gamme de protection de ses salariés.

Keep Exploring
Espagne : la feuille de route ambitieuse de Carrefour