masque

Grandes surfaces : des masques en vente dès le 11 mai

En prévision du déconfinement et dans l’optique d’éviter une seconde vague de contamination, la secrétaire d’Etat à l’Economie Agnès Pannier Runacher a annoncé que la commercialisation de masque, par la grande distribution, serait autorisée à partir du 4 mai.

Une mobilisation générale des enseignes au service de leurs clients

Dans un communiqué de presse, diffusé après les annonces ministérielles, Bercy et la Fédération du commerce et de la distribution ont précisé que des masques à usage unique ainsi que des masques grand public (lavables et réutilisables) seraient mis en vente, dans la majorité des enseignes (Auchan, Aldi, Carrefour, Cora, Groupe Casino, Intermarché, Leclerc, Lidl et Système U) ainsi que dans les drives à partir du lundi 4 mai. Les approvisionnements monteront en puissance jusqu’au 11 mai, date officielle du déconfinement.

Parallèlement, la grande distribution s’engage à ne pas réaliser de marge sur la vente des masques en plafonnant les prix afin de permettre leur acquisition par tous les clients. Le prix de base d’un masque grand public sera de l’ordre de 2 à 3 euros, soit un coût à l’usage de 10 à 30 centimes selon le nombre de lavages et de réutilisation possibles. Le prix d’un masque à usage unique sera inférieur à 1 euro, en cohérence avec les tarifs pratiqués à l’étranger.

Afin de garantir une diffusion équitable et sereine de ces équipements de protection, les enseignes doivent établir, à destination de leurs salariés, un guide des bonnes pratiques à suivre pour la mise en vente des masques.

Après les initiatives solidaires cette nouvelle mobilisation générale démontre, une nouvelle fois, l’engagement des acteurs du retail dans la gestion de cette crise sanitaire aussi bien auprès des pouvoirs publics que de leurs clients.

Pour faciliter la distribution la grande distribution contacte directement ses clients

Certaines enseignes, à l’image d’Intermarché, ont décidé, dans un premier temps, de proposer leurs masques aux clients ayant souscrit une carte de fidélité ou qui autorisent l’utilisation de leur adresse email. Les magasins contacteront individuellement chaque client afin de lui proposer un masque à prix coûtant. Il recevra ensuite un bon de réservation à usage unique, lui permettant de venir retirer à l’accueil de son point de vente une boîte de 50 masques chirurgicaux. Le retrait se fera sur inscription et à un créneau horaire prédéfini. A partir du 4 mai, les autres clients pourront réserver ces boîtes de masques directement sur le site internet des enseignes.

Keep Exploring
Ecole
Auchan propose des cahiers de vacances mis en ligne gratuitement