Clients supermarché

Monoprix lance « Brèves de Monoprix », une gazette pour occuper et informer ses clients dans la file d’attente

Pour aider ses clients à patienter dans les filets d’attente imposées par le respect des mesures barrières, et recréer du lien social sans ses magasins en valorisant des initiatives solidaires, Monoprix lance sa propre gazette hebdomadaire, baptisée « Brèves de Monoprix ». Une manière pour l’enseigne de recréer du lien avec sa clientèle dans un contexte sanitaire qui reste difficile.

Monoprix souhaite renforcer la relation client tout en assurant le respect des mesures sanitaires

Dans un contexte de vente marqué par le nécessaire respect des règles de sécurité sanitaire, Monoprix souhaitait trouver un moyen d’occuper ses clients pendant les temps longs des files d’attente avant de faire leurs courses. Le groupe s’est donc interrogé sur la meilleure façon d’élargir cette relation client en période de crise afin qu’elle ne se limite pas à l’échange en caisse et à la vente de masques.

Inspirée par plusieurs semaines de cette expérience de consommation en période de confinement, l’entreprise française lance « Brèves de Monoprix », une gazette hebdomadaire « née de la réalité de ce confinement » dont l’objectif premier est de faire patienter les clients dans la file d’attente et de les remercier de leur respect des règles de sécurité sanitaire contraignantes instaurées dans les magasins.

Selon François-Xavier Germain, directeur de l’identité et de la marque Monoprix, il s’agit avant tout de faire perdurer la relation de confiance et de fidélité qui s’est développée tout au long de cette crise. Ce rapprochement entre les clients et le groupe français se concrétise donc dans la naissance de cette gazette.

« Retrouver un dialogue, plus qu’un discours »

Ce projet, conçu avec l’agence DDB, vise à « rendre plus sympathique et plus agréable le parcours de visite ». Le groupe intègre notamment dans sa gazette un édito afin de « redonner du sens au calendrier ». En parallèle, il faudra compter sur la présence de contenus divers et évoluant chaque semaine dont l’objectif est de divertir les lecteurs. On y découvre par exemple un espace pour sa liste de courses, des idées recettes ou des Do it Yourself pour accommoder un produit de saison. On y retrouve également dans la rubrique « Rencontre avec Monoprix », des interviews donnant la parole à des partenaires du groupe.

Enfin, ce support assure le partage d’informations sur l’histoire de Monoprix, en cohérence avec la démarche conversationnelle vers laquelle le groupe souhaite tendre. C’est dans cet esprit que l’entreprise avait déjà lancé une FAQ pour assurer le meilleur accompagnement possible aux clients.

Pour François-Xavier Germain, cette innovation s’inscrit dans un ensemble de « petits gestes » qui participent à l’amélioration de l’expérience et à la facilitation du quotidien des clients. En partie réutilisable, la gazette s’adresse aussi aux plus jeunes en leur offrant des rubriques de dessins et de coloriages.

« Brèves de Monoprix » est disponible gratuitement dans 316 magasins en ville et dans les 150 Monop’. À terme, pour François-Xavier Germain, le but est de « retrouver un dialogue, plus qu’un discours » avec ses clients pour cette période de crise et dans les mois qui suivront.

Keep Exploring
Contre l’inflation, Carrefour propose de serrer les prix