Logo Franprix

Franprix propose l’arrondi en caisse au profit d’Habitat et Humanisme

L’arrondi en caisse pour des causes solidaires est en pleine émergence depuis plusieurs années. Cette évolution est confortée depuis le début de la crise sanitaire grâce à la place centrale du secteur du retail en France. Que ce soit pour soutenir la Fondation Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) ou le Secours populaire français, de nombreuses enseignes de la grande distribution se sont mobilisées. Récemment, 12 magasins Franprix ont mis en place cette méthode de l’arrondi au profit d’Habitat et Humanisme.

Une nouvelle opération de solidarité

Cette initiative a débuté le 1er mai 2020 et permet aux consommateurs d’arrondir le prix de leur panier à l’euro supérieur s’ils le désirent. Sous principe de don, la différence entre le prix des courses et l’euro supérieur est reversée à l’association Habitats et Humanisme qui lutte contre l’exclusion et l’isolement des personnes en difficultés. Leurs principales actions se concentrent sur le logement, l’accompagnement et la réconciliation économique et sociale des personnes en difficultés. Les dons seront reversés pour des actions locales et solidaires.

Pour cette opération, Franprix a sélectionné 12 magasins situés en en Île-de-France, dans le Rhône et en Provence, qui se trouvent à proximité de pensions de famille et de résidences intergénérationnelles Habitat et Humanisme.

Première enseigne à avoir initié le micro-don, Franprix soutient régulièrement les actions de solidarité de différentes associations, notamment grâce à l’ARRONDI, solution créée par l’entreprise sociale microDON, qui permet de réaliser ces dons de quelques centimes dans les actes de la vie courante.

Depuis plusieurs années, le Groupe Casino fait preuve de son engagement dans la lutte contre l’exclusion. Fin 2013, Franprix avait d’ores et déjà participé à une opération de l’ARRONDI à destination du Secours populaire et de la Croix-Rouge Française. En mars 2020, le groupe proposait l’arrondi en caisse au profit de l’AP-HP dans la recherche contre le coronavirus. Une action solidaire forte qui s’inscrit dans sa politique RSE et dans l’engagement de l’enseigne auprès des actions locales.

Un engagement fort de la grande distribution pendant la crise

Cette initiative solidaire, qui vient en aide aux personnes fragiles, apparaît comme un parfait exemple de mobilisation des enseignes dans la lutte contre la pandémie. Ces derniers mois ont en effet été l’occasion d’une mobilisation intense du retail et des enseignes de la distribution alimentaire. Que ce soit en s’adaptant à des nouvelles manières de consommer ou en envisageant de nouvelles mesures de protection sanitaire, la grande distribution prend logiquement son rôle comme acteur majeur du quotidien pendant la crise du Covid-19.

Qu’elles concernent le personnel soignant, à l’image du don de chocolat aux hôpitaux du Territoire Salonais par Carrefour, ou les personnes fragiles, à l’image des propositions de paniers repas solidaires, la filière est en première ligne dans le développement d’actions de solidarité. Si les achats en livraison ont presque doublé entraînant avec eux un développement massif du click & collect, de nombreuses personnes restent en effet peu réceptives aux nouvelles technologies d’achat et doivent pouvoir continuer de bénéficier de points de vente de proximité s’engageant pour le lien social.

En nouant des liens forts avec le secteur associatif, la grande distribution réaffirme son rôle central dans la lutte pour enrayer la pandémie. L’exemple de l’arrondi en caisse en constitue un nouvel exemple, et témoigne de l’immense esprit de solidarité porté par les Français eux-mêmes dans cette période.

Keep Exploring
Fred Mellot (Stokelp) : « Réduire le gaspillage alimentaire grâce au rachat des surstocks de matières premières »