Supermarché

Les employés de la grande distribution ne se sont pas dérobés face à la crise sanitaire

Au plus fort de la crise, le secteur de la grande distribution a compté 15% d’absentéisme, principalement en raison des gardes d’enfants. Depuis, ce chiffre a régulièrement baissé et les employés du secteur se sont plus que jamais mobilisés pour assurer l’approvisionnement des rayons. À ce titre, la grande distribution les remercie.

La grande distribution « fière » de ses employés

La fierté est le terme qui revient le plus souvent chez Carrefour, Intermarché, Système U ou au Groupe Casino. Depuis le début de la crise les employés de la grande distribution n’ont pas failli et ont su résister malgré la peur et les incertitudes de la crise. Pour y faire face, les grandes surfaces ont su progressivement mettre en place les mesures sanitaires afin d’assurer la sécurité de leurs employés et des clients.

À l’issue du confinement, le Groupe Casino ne manque pas de remercier ses collaborateurs pour leur courage et leur engagement dans un courrier envoyé le 11 mai : “Je vous remercie sincèrement pour votre engagement qui fait la fierté du Groupe et de ses enseignes”, conclut Jean-Charles Naouri, président directeur général du Groupe Casino.

Les employés mobilisés pour assurer l’approvisionnement des grandes surfaces depuis le début de la crise

Avec un taux d’absentéisme de 15% seulement au plus fort de la crise, les employés ont très majoritairement répondu présents tout du long. Globalement, un sentiment de responsabilité est né de cette épreuve collective.

Les salariés ont assuré une mission de service public comme le note Jacques Creyssel, patron de la Fédération professionnelle du secteur (FCD) : « les salariés se sont dit que s’ils n’étaient pas là, leurs concitoyens auraient faim et que le pays s’effondrerait ». L’absentéisme s’est notamment expliqué parce que les salariés ont dû garder leurs enfants suite à la fermeture des établissements scolaires. C’est en effet bel et bien grâce à la mobilisation des salariés en grandes surfaces que la grande distribution a pu maintenir la continuité de la fourniture des Français en produits de première nécessité. Une mobilisation tout aussi importante aujourd’hui, quand il s’agit d’assurer l’approvisionnement des Français en masques de protection.

Les salariés de la grande distribution contribuent depuis les premières heures de la crise à répondre aux besoins alimentaires et ont confirmé la place prépondérante de la grande distribution dans le quotidien des Français.

Keep Exploring
Supermarché
Casino et Metro parmi les lauréats des Trophées du Dialogue Social 2020