Magasin Ikea

Ikea et Conforama : pourquoi les enseignes n’ont pas rouvert leurs magasins le 11 mai ?

La sortie du confinement permet aux points de vente de rouvrir leurs portes au public. Autorisées à accueillir à nouveau leurs clients depuis le 11 mai, certaines grandes enseignes de meubles ont préféré repousser cette réouverture. Si But et Alinéa ont décidé d’ouvrir leurs portes dès le premier jour de déconfinement, les magasins Ikea et la quasi-totalité de ceux de Conforama restent pour le moment fermés.

Une ouverture repoussée

Bien que depuis le début du confinement, la grande distribution est mobilisée pour assurer la continuité de la distribution alimentaire, les commerces non essentiels ont dû fermer rapidement leurs portes. Dans cette lignée, les enseignes de bricolage et d’ameublement ont dû s’adapter et se réorganiser dans le respect des mesures barrières pour continuer de fournir les clients durant la quarantaine. C’est le cas d’Ikea, Maison du Monde et Conforama qui ont mis en place des services de livraison à domicile.

Depuis le 11 mai, le gouvernement autorise la réouverture des magasins physiques, qui fonctionnaient jusqu’alors de manière virtuelle. Certaines enseignes ont toutefois préféré attendre un peu avant d’accueillir à nouveau les clients. C’est le cas d’Ikea qui, sur son compte Facebook, annonçait le 7 mai qu’il “faudra patienter encore un peu !”. En effet, l’enseigne a annoncé retarder la réouverture et la préparer “avec le plus grand soin pour accueillir les clients dans les meilleures conditions, en mettant en place toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la santé de tous”. Du côté de Conforama, la réouverture des portes attendra aussi quelques jours pour l’immense majorité des magasins : “Nous rouvrirons de manière très progressive de manière à valider nos schémas d’organisation”, souligne un porte-parole de l’entreprise.

Cher client/ Chère cliente,On a hâte de vous retrouver dans nos magasins… mais il faudra patienter encore un peu…

Publiée par IKEA sur Jeudi 7 mai 2020

Élaborer une stratégie de réouverture sûre et efficace

Cette reprise tardive de l’activité des points de vente physiques est due à plusieurs facteurs. Du côté d’Ikea, cela s’explique par la mise en place d’un plan de réouverture précis qui demande encore quelques adaptations. David Saroul, Market Manager, explique que le géant suédois “ne veut pas le faire dans l’urgence”. Selon BFMTV, ce plan sera présenté aux représentants du personnel en fin de semaine. Il devrait comprendre un contrôle du flux à l’entrée du magasin (pas plus d’un client pour 20-25 m² de surface), des plages horaires élargies, des visières et protections pour l’ensemble du personnel, des rouleaux de papier fournis pour tester les matelas et le maintien de la fermeture des restaurants.

Le numéro deux français du meuble, Conforama, semble suivre le même processus de réouverture : “Nous rouvrirons de manière très progressive de manière à valider nos schémas d’organisation”. Le groupe relancera ses magasins les uns après les autres, selon un plan de réouverture qui doit s’échelonner sur les prochaines semaines.

Le délai de ces ouvertures témoigne de la volonté des enseignes de s’organiser pour assurer le respect des nouvelles consignes d’hygiène et de sécurité. De plus en plus comprises et assimilées, ces nouvelles habitudes sont progressivement adoptées par l’ensemble des acteurs de la grande distribution, au bénéfice de la santé des employés et des clients.

Keep Exploring
Cdiscount
Cnova envisage une augmentation de capital de 300 millions d’euros pour accompagner l’accélération de sa croissance