Panier

Carrefour développe son nouveau service de paniers de produits alimentaires essentiels

Depuis le début de la crise sanitaire, les enseignes de la grande distribution se sont mobilisées pour assurer un service de distribution alimentaire sur de longues semaines. La grande distribution a su agir avec solidarité en mettant en oeuvre de nouveaux services pour les publics les plus fragiles tout en aidant le personnel mobilisé. “Les Essentiels” de Carrefour est un exemple de cette mobilisation du secteur. Retour sur la mise en place d’un projet éclair visant à assurer l’approvisionnement alimentaire des français.

Sécuriser l’approvisionnement des foyers français

Fin mars, quelques semaines après le début du confinement, Carrefour lançait un mini-site dédié à son opération “Les Essentiels”. Le principe de cette opération est simple : proposer des paniers de produits alimentaires basiques aux consommateurs “composés pour garantir un socle commun de denrées essentielles” tout en respectant “les préférences alimentaires de chacun”, expliquait alors le distributeur français.

Sous la forme de colis pré-préparés, “Les Essentiels” sont livrés gratuitement à domicile sous quelques jours. L’enseigne mise sur un système d’abonnement pour simplifier la démarche pour les clients et pour sécuriser ses approvisionnements. Selon LSA“La massification permet d’optimiser les préparations et le fait de passer par des abonnements permet de sécuriser également les approvisionnements pour le client et pour Carrefour”.

La mise en place de cette initiative se définit sous deux axes : dans un premier temps, il s’agit de sécuriser l’approvisionnement alimentaire et la continuité de la distribution pour tout le monde. Ensuite, l’objectif de ces paniers est de permettre “une adéquation de l’offre aux contraintes économiques avec un prix de revient inférieur à 5€/jour/personne pour les trois repas quotidiens”, précise-t-on chez Carrefour.

Une mobilisation rapide plutôt réussie

Cette initiative apparaît comme un bon exemple d’adaptation de la grande distribution au contexte actuel et s’inscrit dans la lignée d’un développement rapide du e-commerce. Valérie Legat, Omnichannel Experience Director chez Carrefour revient sur les débuts de cette opération : “l’idée de lancer ce service a émergé quelques jours avant l’annonce du confinement. (…) Le Groupe était en pleine réflexion pour identifier des solutions potentielles pour sécuriser l’approvisionnement des foyers français en produits de ‘première nécessité’, particulièrement pour les personnes fragiles et isolées.

Dès le milieu du mois de mars, Carrefour mobilise l’éditeur PrestaShop pour lancer la première version du site, une version “Friends & Family”, en vue d’une sortie le 23 mars. PrestaShop a travaillé main dans la main avec les équipes du services informatique de Carrefour et le projet à pu voir le jour en un temps record. De son côté, Carrefour a fait appel à ses équipes e-commerce et communication pour lancer le service rapidement. Preuve de la réactivité et de l’efficacité du secteur, le projet a été mis sur pieds en 7 jours.

Le service, créé avec une approche centrée sur le client, a rapidement eu la volonté de s’étendre. D’abord disponibles à Paris, l’opération s’est rapidement étendue à de nombreuses villes de la petite couronne. Aujourd’hui, Les Essentiels sont disponibles avec des paniers 100% frais pour les départements du Rhône, Saône-et-Loire, Ain, Isère et Loire, Gironde, Landes, Lot et Garonne, Dordogne et Charente-Maritime. En Italie aussi, Carrefour a mis en place l’initiative, à l’heure ou le pays est particulièrement touché par la crise du Covid-19.

Le e-commerce va indubitablement continuer de constituer un canal essentiel pour les petites entreprises mais aussi pour les grands groupes. Signe d’une mobilisation sans failles de la grande distribution pour les publics les plus fragiles et pour les soignants, comme avec les distributions de masques réalisées par le Groupe Casino, cette opération s’inscrit dans l’objectif d’adaptation du secteur au nouveau contexte sanitaire tout en conservant son identité première : la fourniture aux Français de produits de première nécessité de qualité et accessibles à tous.

Keep Exploring
blockchain retail
Stanislas Barthélémi : « Grâce à la blockchain, on peut déjà payer dans les magasins avec de la Cryptomonnaie »