Enseigne Ikea

Ikea dévoile le plan de réouverture de ses magasins

Après deux mois de fermeture, le numéro un suédois de l’ameublement rouvrira ses portes à partir du 25 mai. Mais la réouverture des magasins suivra un protocole strict pour veiller au respect des règles sanitaires et permettre d’assurer la sécurité des employés et des clients. Visite guidée des règles à suivre.

La préparation stratégique du géant suédois

Doucement mais sûrement. Le groupe suédois a dû s’adapter et s’armer de patience pour enfin permettre la réouverture de ces enseignes au grand public à partir du 25 mai. En effet, malgré l’autorisation du gouvernement à rouvrir leurs portes dès le 11 mai, certains commerces de produits non-essentiels ont décidé de retarder la date pour des raisons sanitaires. “Nous devons encore consulter les instances représentatives avant de pouvoir rouvrir”, expliquait à LSA un porte-parole de l’enseigne.

À ce titre, Ikea a mobilisé ses équipes afin de répondre aux exigences sanitaires et veiller au respect des mesures barrières au sein de ses magasins. Pari compliqué mais relevé pour le géant de l’ameublement, qui en attendant sa réouverture a mis en place la livraison à domicile.

Cher client/ Chère cliente,On a hâte de vous retrouver dans nos magasins… mais il faudra patienter encore un peu…

Publiée par IKEA sur Jeudi 7 mai 2020

Mais si la reprise semble tardive, le groupe assure qu’il ne veut pas se précipiter et que la précaution est de rigueur, ce que confirme David Saroul, Market Manager : Ikea “ne veut pas le faire dans l’urgence”.

Un protocole sanitaire strict pour assurer la protection des salariés et des clients

Après une longue hibernation, Ikea procède à la mise en place d’un plan dédié au respect des mesures barrières pour assurer la sécurité de ses employés et des clients.

Pour ce faire, les clients (dès 11 ans) devront porter obligatoirement un masque. Ces masques ne seront pas fournis par l’enseigne et les clients devront s’en procurer pour accéder aux magasins. « Pensez à venir avec ! » prévient l’enseigne sur son site. Toutefois, l’enseigne met à disposition des clients du gel hydroalcoolique un peu partout dans les magasins.

Le groupe suédois demande également à ses clients, dans la mesure du possible, de venir seul. Ikea précise que « l’attente aux caisses, points d’information, retrait de marchandises et service après-vente s’effectue seul ». Afin d’éviter tout risque de propagation, Ikea veille désormais à limiter le nombre de clients présents au sein de chaque magasin et rappelle que le parcours proposé doit être suivi, avec une seule entrée et une seule sortie. À cet effet, des marquages au sol servent de guide et permettent de limiter le nombre de clients dans certaines zones des magasins telles que les pièces d’inspiration.

Les surfaces et les matériels mis à disposition du public sont, quant à eux, désinfectés régulièrement. La création d’une cuisine ou d’un espace de rangements se fait principalement sur rendez-vous. La distanciation physique d’1,5 mètre entre chaque personne est rappelée à chaque client et certains collaborateurs disposent de visières de protection. Des écrans de protection sont également installés dans certaines zones comme au niveau des caisses.

Côté pratique, les clients sont invités à venir directement avec leur propre sac bleu ainsi qu’à privilégier le paiement par carte bancaire. Le parking n’échappe pas au protocole et des instructions de sécurité et de guidage y sont déployées. Concernant les restaurants et les espaces de jeux pour enfants, ils sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Il est toutefois possible de retrouver les produits alimentaires suédois à l’épicerie et en vente à emporter.

Keep Exploring
Denormandie
Julien Denormandie souhaite limiter les effets de la guerre des prix entre les enseignes