Carrefour teste un emballage écologique en papier pour les salades des Crudettes

Le plastique, vraiment fantastique ? A l’heure où de nombreuses voix s’élèvent en faveur d’une relance post-crise axée sur la protection de l’environnement, la grande distribution continue de se mobiliser pour l’écologie et la fin du gaspillage. Dernière initiative en date, Carrefour, qui souhaite en finir avec les sachets de salades en plastique pour privilégier des emballages 100% recyclables.  

Carrefour veut s’engager pour l’écologie 

Les enseignes usent d’initiatives différentes pour confirmer leur mobilisation écologique. On peut notamment citer le Groupe Casino qui depuis longtemps s’engage en faveur de l’agriculture biologique ou Auchan qui souhaite atteindre 100 % d’énergie verte en 2030. Carrefour aussi est depuis longtemps engagé en faveur des problématiques climatiques et en faveur de la préservation de l’environnement, notamment au sujet des émissions de CO2.

Lutter contre le plastique est une mission centrale pour Carrefour. Cette volonté s’inscrit dans la continuité du programme (Re)set Packaging, initié par Carrefour et Système U il y a quelques mois. En plaçant le plastique à usage unique comme cible de ce programme, les enseignes souhaitent apporter des solutions disruptives aux acteurs de l’agroalimentaire et de la distribution pour réduire la place disproportionnée du plastique. En recherchant des alternatives efficaces, et plus durables, pour les emballages de produits alimentaires, Carrefour et Système U souhaitent mettre fin aux emballages issus de la pétrochimie. 

Un emballage en papier 100% recyclage 

Sur son compte Twitter, Carrefour a annoncé le 22 juin tester avec la marque de salades Les Crudettes de nouveaux emballages en papier 100% recyclable pour les salades prêtes à consommer. Cette initiative se présente comme l’une des premières concrétisations du programme Re(Set) Packaging. Ces emballages, fabriqués en cellulose translucide sous l’impulsion de Carrefour et Laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel, devraient être commercialisés à partir du printemps 2021. 

Selon le média spécialisé Process Alimentaire, “cet emballage alternatif au sachet plastique est élaboré par LSDH en utilisant l’une des solutions de la gamme Earth Packaging de Sirane”. Dans un communiqué de presse, le groupe Carrefour indique que ce nouvel emballage “permettra de garantir toutes les propriétés nécessaires pour préserver la fraîcheur des salades tout au long de leur durée de vie”. Toujours selon Process Alimentaire, alors que Carrefour développe actuellement ces nouveaux emballages, le second volet du programme Re(Set), basé sur la réduction générale des déchets et du gaspillage, serait déjà en route. 

Keep Exploring
Melons
Des agriculteurs du Vaucluse s’agacent contre les promesses de la grande distribution