Camion

Système U : mise en circulation de camions alimentés au biocarburant

Depuis la crise du Covid-19, de nombreuses enseignes de la grande distribution ont renforcé leur mobilisation en faveur de l’environnement. Dernière initiative en date, Système U se lance dans un nouveau test : la mise en circulation de camions alimentés par une énergie verte, un biocarburant, le diester. 

Système U veut innover pour l’environnement 

Depuis de nombreuses années, Système U souhaite renforcer sa mobilisation pour l’environnement. Que ce soit en faveur du bien-être animal, des ressources terrestres ou de la valorisation des déchets, la coopérative de commerçants multiplie ses actions. Sur son site internet les magasins U précisent aussi qu’ils “mettent en place des démarches visant à limiter la surexploitation des ressources naturelles (…) et encouragent leurs fournisseurs à garantir les meilleures pratiques possibles d’exploitation ou d’élevage”. Plus récemment, U Logistique, société logistique des magasins U, s’est engagée à réduire massivement ses émissions de gaz à effet de serre. 

Système U n’apparaît pas comme la seule enseigne qui se mobilise en ce sens. Carrefour s’engage depuis longtemps pour la maîtrise de ses émissions de CO2, et s’est fixé l’objectif de réduire de 30 % ses émissions de CO2 d’ici 2030. Auchan souhaite aller plus loin en projetant de convertir 16% de ses besoins en électricité en énergie verte d’ici 2022. Dans une autre lignée, les enseignes du Groupe Casino aussi, développent régulièrement des campagnes de communication et de sensibilisation sur la thématique de la consommation responsable.

Des camions alimentés au diester 

U Log était déjà, dans le cadre de ses nombreux engagements écologiques, équipé de camions respectueux de l’environnement, roulant au Gaz Naturel Liquide (GNL) et au Gaz Naturel Comprimé (GNC). Le 22 juin, l’entreprise a annoncé sa volonté d’aller plus loin, en mettant en circulation ses premiers véhicules de livraison roulant au Diester, un biocarburant qui remplace le diesel. L’enseigne a annoncé qu’avec “un plein de 500 litres de Diester, chaque camion pourra parcourir 1400 km et ainsi réduire de 60% ses émissions de CO2”. 

Biocarburant innovant, le diester est produit à partir d’huile issue du pressage de graines de colza et de tournesol, qui composent à elle seule 90% de sa composition. Le distributeur précise par ailleurs que “l’huile de colza est fournie par le Groupe Avril, qui n’est autre que le producteur de nos huiles végétales alimentaires U”. Le test est actuellement réalisé sur la plate-forme de Nantes Atlantique avec trois véhicules. S’il est positif, l’enseigne devrait développer d’autres véhicules du même type sur d’autres sites, renforçant sa mobilisation en faveur des perspectives environnementales. 

Keep Exploring
Caddie
La grande distribution privilégiée par les Français pour l’achat de masques