Centre commercial

Les centres commerciaux continuent de voir arriver de plus en plus de clients depuis le déconfinement

Depuis le 11 mai, date officielle du déconfinement, la fréquentation des centres commerciaux continue de croître. Une bonne nouvelle dont se félicitent les professionnels du secteur et le Conseil National des Centres Commerciaux à l’aube des soldes estivales.

Une reprise d’activité encourageante dynamisée par la réouverture des cinémas et des restaurants 

Depuis la réouverture des cinémas et des espaces de restauration, les taux de fréquentation des centres commerciaux voient même leur croissance accélérer encore. Selon Quantaflow, spécialiste des systèmes de comptage, un mois après leur réouverture les centres commerciaux enregistrent un taux de fréquentation de 79% par rapport à l’année dernière.

Une reprise nette saluée par Gontran Thüring, délégué général du Conseil National des Centres Commerciaux qui envisage, à la rentrée 2020, un retour à des niveaux d’activités proches de ceux de l’année dernière.

Selon Gontran Thüring, la réouverture des cinémas et des restaurants n’explique pas à elle seule la reprise d’activité observée dans les centres commerciaux. La mise en place de mesures sanitaires strictes a également permis d’accueillir les clients de manière sécurisée et durable et de les rassurer, renforçant encore les effets positifs de cette croissance.

En parallèle, la campagne de communication nationale portée par le slogan “Plaisir de se retrouver” a mis en avant l’engagement des professionnels. Une campagne appréciée par les clients qui, malgré l’adoption de nouvelles habitudes de consommation, continuent d’apprécier les expériences de shopping proposées par  les centres commerciaux.

Des clients toujours plus nombreux et qui achètent

Contraints, durant le confinement, de se reporter sur les produits de premières nécessités, les clients privilégient désormais les achats non alimentaires. Une tendance observée dès les premières semaines de déconfinement avec un taux de transformation avoisinant les 80% selon le Conseil National des Centres Commerciaux.

Les enseignes spécialisées dans le prêt à porter pour enfants sont les premières à avoir renouer avec leur clientèle. Une reprise d’activité qui s’explique par l’imminence des vacances d’été et la rentrée scolaire de septembre.

Malgré ces signes encourageants, certains magasins comme les bijouteries ou les parfumeries n’ont pas encore retrouvé leurs clients. Gontran Thüring se montre donc prudent et met en garde les professionnels face au caractère volatile  de la reprise.

Keep Exploring
Jean Bouteille
Entretien avec Gérard Bellet, fondateur de Jean Bouteille : “Nous voulons ancrer le réemploi dans le quotidien des citoyens”