Ecole

Auchan propose des cahiers de vacances mis en ligne gratuitement

Afin d’apporter leur soutien aux élèves en décrochage scolaire, plusieurs magasins Auchan participent à l’opération gouvernementale “vacances apprenantes” en mettant en ligne gratuitement des cahiers de vacances. Une opération qui s’ajoute aux nombreux élans de solidarité du secteur de la grande distribution. 

Des cahiers de vacances mis à disposition gratuitement pour lutter contre le décrochage scolaire

Le confinement a eu des répercussions importantes sur l’économie et notre système de santé, mais aussi sur l’enseignement. Pour venir en aide aux élèves en décrochage scolaire, 11 centres commerciaux Auchan des Hauts-de-France, dont Boulogne-sur-Mer, Grande-Synthe, Arras, Roncq, proposeront à partir du lundi 27 juillet des cahiers de vacances gratuitement. Allant du CP à la Terminale, ces cahiers de vacances seront disponibles et téléchargeables en ligne via le site  internet aushopping.com. Le site propose de commander le cahier de vacances de son choix et de sélectionner le niveau souhaité. Les magasins Auchan de Noyelles-Godault et Petite-Forêt proposeront également durant l’été des cours de rattrapage en fonction des matières et niveaux souhaités.

En raison du confinement et des risques sanitaires liés au Covid-19, de nombreux élèves ont manqué près de la moitié de leur année scolaire. Afin que les élèves n’accumulent pas de retard dans leur scolarité, il était demandé aux parents de dispenser, eux-mêmes, les cours à domicile grâce à des exercices et consignes envoyés par les enseignants. Un défi de taille pour de nombreux parents dont l’enseignement n’est, pour la plupart, pas la profession. Les enseignants se sont inquiétés d’assister au décrochage scolaire chez certains et de voir les inégalités se creuser davantage entre les élèves.

Un élan de solidarité durant la crise

De nombreuses actions de solidarité se sont développées durant la crise pour venir en aide, notamment, au personnel soignant. Le Groupe LVMH a par exemple mené une action massive d’opérations solidaires durant le confinement. Il fut l’un des premiers à mettre à disposition ses usines, à l’arrêt durant la crise, pour fabriquer du gel hydroalcoolique.

La Fondation Carrefour a quant à elle débloqué un fonds exceptionnel de 3 millions d’euros pour l’aide alimentaire et l’achat de matériel médical dans différents pays. L’enseigne a également mis à disposition des kits de première nécessité pour le personnel soignant. Le groupe reversait également 1€ pour chaque commande passée au fonds « Urgence Covid-19 Aidons nos soignants » de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Le Groupe Casino, quant à lui, a offert 2 millions de masques chirurgicaux au personnel hospitalier. L’opération “masque solidaire”, lancée avec Carrefour, Intermarché et Monoprix, permettait de mettre en relation des couturières et la grande distribution afin de distribuer des millions de masques gratuits aux caisses.

Keep Exploring
grande distribution philippe rodet
En première ligne au quotidien, la grande distribution adopte la bienveillance