Magasin de vêtements

Vers une prolongation des ouvertures de commerces le dimanche après le mois de décembre ?

Suite aux annonces du Président de la République, le 24 novembre dernier, Emmanuel Macron a annoncé la réouverture des commerces à compter du samedi 28 novembre 2020. Depuis, les communications du gouvernement se multiplient sur les dérogations dont peuvent bénéficier les commerçants pour rattraper le retard économique accumulé. Pour combien de temps ces exceptions vont-elles durer ? 

Fermés depuis le début du mois de novembre, date du second confinement, les commerces ont retrouvé espoir suite aux annonces d’Emmanuel Macron sur leur réouverture à partir du samedi 28 novembre. Une annonce complétée quelques jours plus tard par Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance qui déclarait que les commerces pourront ouvrir également tous les dimanches jusqu’à Noël

Une ouverture des commerces, tous les dimanches de janvier 2021 ? 

Face au violent revers économique que ce reconfinement a engendré sur la pérennité des commerces et des enseignes de grande distribution, les fédérations professionnelles anticipent d’ores et déjà l’après Noël et l’année 2021. En effet, les multiples annonces de vaccins efficaces et la décrue du nombre de cas infectés redonnent espoir aux commerciaux pour un rapide retour à la normale.

L’Alliance du commerce appelle ainsi dans ce sens le gouvernement à un prolongement de ces mesures durant le mois de janvier 2021. Une opportunité pour ces commerces d’ouvrir 7 jours sur 7 et de rattraper le retard accumulé, face à des géants du Web de plus en plus présents.

Vers une reconnaissance de l’intérêt des ouvertures dominicales ?

La réponse du gouvernement sur ce sujet est quant à elle partielle. Suite à la conférence de presse donnée par le Premier Ministre, Jean Castex le 26 novembre 2020, ce dernier a indiqué que cette demande devait être étudiée juridiquement en lien avec les partenaires sociaux. 

Pourtant, le travail dominical n’est pas une nouveauté dans le secteur de la grande distribution notamment. Les enseignes peuvent, en effet, bénéficier lors de cette période festive de dérogations accordées par le préfet ou par le maire.  En attendant de nouvelles évolutions législatives ou des précisions sur le sujet, la question de l’ouverture des commerces le dimanche après Noël reste donc pour l’instant sans réponse. Au grand dam des chefs d’entreprises et de leurs salariés.

Keep Exploring
Téléphone
E-commerce : une étude confirme la hausse durant le reconfinement