Homme du futur

Grande distribution : le magasin du futur se dessine

Chariot de courses « intelligent » pour en finir avec les files d’attente à la caisse, étiquette en réalité augmentée pour connaitre la composition et l’origine des produits dans les rayons…Les enseignes de la grande distribution misent sur l’innovation afin de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs.

À quoi ressembleront les magasins du futur ? Comment ferons-nous nos courses ? Nous pouvons déjà avoir une idée de cet avenir proche, en nous penchant sur les technologies qui ont fait leur entrée dans les grandes surfaces, ces derniers mois. Il s’agit notamment du chariot de courses « intelligent », de l’étiquette en réalité augmentée et du scanner d’empreinte en 3D. Des innovations qui visent à faciliter la vie des clients et répondre à leurs nouvelles attentes, à l’ère de la révolution digitale.

L’étiquette en réalité augmentée

Les consommateurs souhaitent de plus en plus manger sain et local.  Pour satisfaire cette exigence, les acteurs de la grande distribution proposent actuellement l’étiquette en réalité augmentée. Cette technologie permet au client de visualiser en détail la composition d’un produit et son origine. Comment ? En renseignant simplement ses préférences de consommation (bio, vegan, etc.) via une application dédiée et en pointant ensuite la caméra de son smartphone sur les produits en rayons.

Le scanner d’empreinte en 3D

Le magasin de demain sera également équipé de scanner d’empreinte en 3D pour ce qui concerne les marques de chaussures. Cet équipement muni de capteurs analyse la voûte plantaire du client pour en produire un scan en 3D. Celui-ci affichera diverses informations comme la pointure, la largeur et la forme du pied. Grâce à cette technologie, on pourrait aussi savoir combien de temps va durer la chaussure d’un enfant.

Le chariot connecté

Notons enfin le chariot de courses « intelligent », qui permet de mettre fin au fil d’attente en caisse. Pour l’utiliser, le client doit créer un compte sur l’application de l’enseigne. Dotée d’un grand écran tactile, d’une caméra et d’un lecteur de code barre, cette machine fonctionne un peu comme une caisse automatique ambulante. Le client n’a qu’à y déposer ses sacs, puis laisser les caméras scanner progressivement les codes-barres.

Keep Exploring
supermarché
Forces de vente : un retour, mais quand ?