Logo Wonder Partner's

Wonder Partner’s : les États-Unis, nouveau terrain de jeu !

Après avoir pris ses marques en France, la start-up Wonder Partner’s, spécialisée dans la réalité augmentée débarque aux États-Unis. Elle y ouvre deux bureaux, à Detroit et à Boston, en partenariat avec des experts américains.

L’aventure continue pour Patrick Glück (66 ans) et Alexis Thomas (34 ans), co-fondateurs de Wonder Partner’s en 2018. Après la France, leur startup a décidé de conquérir le marché américain en ouvrant deux bureaux, à Detroit et à Boston. Ce déploiement outre-Atlantique, qui a coûté 300.000 euros, s’est fait avec l’aide d’associés américains qui maîtrisent l’écosystème local. « Ils ont des contacts avancés avec de gros acteurs de la grande distribution, du monde de l’automobile et du sport de haut niveau », précise Patrick Glück.

Des clients parmi les entreprises du CAC 40

Wonder Partner’s produit des contenus en réalité augmentée, autrement dit en animation 3D dans un environnement réel, pour de nombreuses entreprises, dont celles du CAC 40. La jeune pousse nantaise compte au nombre de ses clients le groupe automobile Renault, l’énergéticien Enedis et l’enseigne de grande distribution Carrefour. Celle-ci lui a notamment confié la création de son catalogue de jouets de Noël 2019. Distribué à 16 millions d’exemplaires, cet inventaire contient plus de 700 produits en animation 3D. Ce succès auprès des grands groupes a permis à Wonder Partner’s de doubler son chiffre d’affaires en 2020, atteignant 2 millions d’euros. L’entreprise emploie actuellement une trentaine de personnes.

L’intelligence artificielle dans le viseur

Alors que la réalité augmentée continue de prendre du galon avec l’essor du commerce en ligne, Wonder Partner’s réfléchît déjà à l’étape suivante. Patrick Glück et Alexis Thomas envisagent de s’investir dans l’intelligence artificielle afin d’anticiper le renouvellement des smartphones et l’arrivée prochaine de la 5G. Pour financer cette nouvelle ambition, la startup nantaise vise une première levée de fonds d’un montant d’environ 3 millions d’euros à l’été prochain.

Keep Exploring
Logo Cora
Easy Cash s’installe dans les magasins Cora