Trophée

E.Leclerc veut soutenir les innovations pour le commerce de demain avec la quatrième édition de ses Trophées de l’Innovation

Les modes de consommation en France ont connu une rapide mutation ces dernières années, avec des tendances qui ont été encore accentuées par la crise sanitaire. Drives, systèmes de paiement automatique, livraisons, font désormais partie de notre quotidien. La digitalisation des achats et l’équipement quasi-universel des Français en smartphones avec l’usage d’applications qui aident à choisir les produits les plus écologiques ou diététiques imposent le scan d’un QR code comme une pratique d’achat incontournable.

La livraison se trouve également de plus en plus utilisée, mais se trouve soumise aux souhaits des Français de respecter l’environnement, avec 70 % des consommateurs qui se disent prêts à attendre plus longtemps pour recevoir une livraison plus verte. Globalement, les canaux et les critères d’achat sont parmi les secteurs qui ont connu les plus grandes mutations, et les enseignes du retail entendent répondre aux demandes des consommateurs.

E.Leclerc veut renforcer les initiatives innovantes positives

Le mouvement E.Leclerc entend ainsi valoriser les initiatives et projets qui proposent des solutions innovantes aux évolutions du secteur, et lance la quatrième édition de ses Trophées de l’innovation. Le concours s’adresse aux entrepreneurs issus de TPE, PME ou encore aux startups qui apportent des réponses aux problématiques spécifiques au secteur de la distribution.

Dès le 22 mars, les participants pourront s’inscrire dans trois catégories dédiées respectivement à l’expérience d’achat, à l’optimisation des techniques de vente et à la réduction de l’impact sur l’environnement. Les gagnants se verront attribuer un montant de 15 000 euros pour développer leur projet et mettre en place une campagne de communication digitale.

En 2020, le concours s’était déroulé en version digitale et avait récompensé trois startups : Pickme Lizee et Exotec. Les jeunes pousses ont bénéficié de l’accompagnement du Lab Innovation de E.Leclerc qui les aide à peaufiner leur projet et les soutient dans leurs interactions avec les magasins concernés.

Un engagement ancien du mouvement E.Leclerc

Le mouvement E.Leclerc voit l’innovation et l’entreprenariat comme un point fondamental de son ADN. L’enseigne entend notamment faire de ces nouveautés et des inventions de jeunes entrepreneurs des moyens de renforcer la lutte contre la précarité, l’accès aux soins, et surtout le pouvoir d’achat des Français. En moyenne, chaque magasin Leclerc soutient 14 associations grâce à des actions de sponsoring ou des partenariats avec les banques alimentaires. Et 8 000 associations en France bénéficient d’un soutien Leclerc dans leurs missions.

À l’heure où les transformations de notre société s’accélèrent, le mouvement Leclerc entend donc renforcer ses engagements pour un impact social positif, et permettre au retail de se montrer toujours plus innovant, au service des clients et des Français. Un enjeu fondamental pour la plupart des enseignes du secteur, qui ont fait la preuve de leur engagement pendant la crise sanitaire – en apportant des solutions pour lutter contre l’épidémie, comme Carrefour, ou en soutenant les victimes économiques de la crise, au premier rang desquelles les étudiants – et qui cherchent désormais des solutions nouvelles pour limiter leur impact sur l’environnement et accompagner la transition écologique et digitale de notre pays.

Keep Exploring
Lidl
Lidl fait le bilan et peaufine sa stratégie post-Covid