Supermarché Casino

Groupe Casino : bilan 2020 et perspectives pour les enseignes Casino

Dans une interview accordée au magazine LSA Conso, Tina Schuler (Directrice générale des enseignes Casino) revient sur les performances de sa branche en 2020 et se projette pour les prochains mois. Au menu de la feuille de route : finaliser la transformation des hypermarchés, continuer l’expansion des formats de proximité, accélérer sur l’e-commerce…

Tina Schuler évoque une année 2020 éprouvante à bien des égards, mais quand même bonne grâce à la complémentarité des formats. « Nous avons réussi au second semestre à fortement améliorer la rentabilité, malgré le contexte inédit et très incertain. Ce qui me réjouit aussi, c’est la capacité des équipes à être très réactives, très résilientes, quand il a fallu s’adapter et contourner les obstacles », a-t-elle rapporté. La Directrice générale des enseignes Casino se félicite de la transformation des lignes de caisses, du remplissage des rayons et de la livraison des commandes, malgré les contraintes liées à la pandémie.

Hypermarchés et supermarchés, tous rentables

Côté enseignes, Tina Schuler note que 2020 a été marqué par le retour à la rentabilité pour Géant, avec une transformation profonde du modèle. « Tous les hypermarchés sont rentables ou en voie de l’être. Leurs cessions ne sont plus d’actualité, le parc sur ce format est stabilisé, sain et rentable », a-t-elle confié. Quant aux supermarchés, ils sont également rentables grâce à la qualité de l’offre, des services et de la MDD. On observe la même dynamique au niveau des formats de proximité, qui comptent aujourd’hui 5 000 magasins.

Les objectifs cette année

En 2021, les enseignes Casino font place à la croissance et à l’expansion sur les formats porteurs. Ainsi, pour les hypermarchés, il s’agira de finaliser la transformation. Concernant les supermarchés, le groupe va miser sur la qualité et l’engagement de l’offre alimentaire et les services. Et pour la proximité, la priorité sera à l’expansion avec 300 ouvertures prévues au premier semestre 2021. « Nous accélérons également sur l’e-commerce, avec encore de belles évolutions à venir, au service du client », ajoute Tina Schuler.

Keep Exploring
Laure Ducos Greenpeace France
Laure Ducos (Greenpeace) : il faut un plan pour l’agriculture biologique