Robot

Grande distribution : l’IA au secours de l’humain

La gestion des commandes et des stocks représente un véritable défi pour les enseignes de la grande distribution. Pour prévoir les ventes, celles-ci misent sur leur historique sur plusieurs années. Une méthode source d’erreurs. Le recours à l’intelligence artificielle permet de faire de meilleures prédictions.

Des phénomènes susceptibles sur les comportements d’achats 

Pour prédire leurs ventes, les enseignes de la grande distribution s’appuient sur l’historique d’une année à l’autre. Mais cette méthode peut contenir des biais en raison de divers paramètres qui modifient les comportements d’achats : météo, tendances de consommation, lancement d’un nouveau produit, évolution des valeurs, etc. Par ailleurs, une rupture en rayon n’implique pas forcément une rupture de stock puisqu’il est difficile d’assurer un réapprovisionnement en temps réel. Heureusement, les retailers peuvent solliciter l’aide de l’intelligence artificielle pour réaliser une gestion optimale des stocks. Pour cela, ils doivent prendre en compte un maximum de phénomènes susceptibles d’influer sur l’évolution des ventes comme le jour, le produit et le magasin.

L’humain a toujours un rôle à jouer

Si le machine learning vient au secours des humains, il faut en revanche que ceux-ci s’impliquent pour le rendre performant. Les distributeurs devront collecter et analyser l’immense quantité de données nécessaires aux prédictions. Une tâche complexe puisque les sources de données sont multiples. Heureusement, les outils Big data sont là pour réunir en un même point des données diverses pour ensuite construire des modèles capables de résoudre les problématiques liées aux stocks. Les retailers doivent également vérifier en continu le remplissage des rayons en se servant de sets de données. Par exemple, il faudra savoir combien de temps s’écoule entre deux ventes d’un même produit proposé par un magasin.

Si elle est bien exploitée, l’intelligence artificielle optimise la gestion des stocks et améliore l’expérience client en même temps que la supply chain. Ce qui permet aux distributeurs d’augmenter leurs ventes, et donc leur chiffre d’affaires.

Keep Exploring
Sunday Box
Le boitier connecté Sunday désormais disponible dans les rayons