Location d’équipements : Lokki lève 500 000 euros pour accélérer son développement

Lokki, la startup française spécialisée dans la location d’équipements, vient de réaliser une première levée de fonds de 500 000 euros auprès de Bpifrance Rhones-Alpes, Seed4Soft et Super Capital. Objectif : accélérer la commercialisation de sa solution BtoB et développer de nouvelles fonctionnalités à destination des professionnels.

Devenir le partenaire digital des retailers

Lokki, la jeune pousse grenobloise proposant la location d’équipements, annonce une levée de fonds de 500 000 euros en seed auprès de Bpifrance Rhône-Alpes, Seed4Soft et Super Capital. Ce premier tour de table permettra d’accélérer la commercialisation de sa plateforme Saas BtoB à destination des professionnels. A terme, la startup nourrit l’ambition de devenir le partenaire préféré des retailers pour la digitalisation de leurs activités.

Aujourd’hui encore, les loueurs d’équipements utilisent, pour la plupart, des outils de gestion dépassés comme le papier et les tableurs Excel. Lokki leur propose d’abandonner ces supports pour profiter de sa plateforme digitale, qui assure leur présence en ligne. « Le client n’a qu’à réserver son produit en ligne, le payer, déposer la caution et signer le contrat de location. Ensuite, il va chercher l’objet en magasin », explique le co-fondateur de l’entreprise Raphaël Masbou à LSA Conso.

Louer c’est bien mieux qu’acheter !

Selon le responsable, le but de Lokki est de promouvoir au maximum le bien loué. « Posséder, c’est dépassé ! Rien ne s’achète, tout se loue ! Et si nous arrêtions d’acheter du matériel utilisé 3 fois dans l’année ? », interroge l’entreprise, qui souhaite profiter d’un marché aussi prometteur que celui de la seconde main. D’après des données Statista publiées en 2019, les revenus de la location d’articles ont atteint 39,6 milliard de dollars. Soit une croissance de + 26% depuis 2013.

Objectif 600 partenaires d’ici la fin d’année

Lokki dit avoir réalisé 70 000 locations à ce jour pour un chiffre d’affaires de 4,8 millions d’euros. Elle a réussi à séduire plus de 250 loueurs d’équipements, dont de grands retailers comme Decathlon et E.Leclerc. « Nous dépasserons les 600 partenaires et les 100 000 réservations avant la fin de l’année 2021 », a pronostiqué M. Masbou.

Keep Exploring
Produits locaux
Les distributeurs s’adaptent à l’appétence des Français pour les produits locaux