Application du passe sanitaire : les centres commerciaux s’en remettent aux préfets

Contrairement aux lieux culturels et de loisirs, les centres commerciaux devront s’en tenir aux préfets pour l’application du passe sanitaire. Ces autorités locales prendront des décisions au cas par cas, suivant les conditions sanitaires dans leur département.

Un taux d’incidence de 200 cas pour 100 000 habitants

Le projet de loi sur l’extension du passe sanitaire a été adopté définitivement par le parlement dans la nuit du 25 au 26 juillet 2021 puis validé le 5 août par le Conseil constitutionnel. Il prévoit le contrôle du passe sanitaire dans les centres commerciaux de plus de 20 000 m2 à partir du 16 août 2021, mais uniquement dans les départements où le taux d’incidence du Covid-19 dépasse le seuil de 200 cas pour 100 000 habitants. Cette mesure ne peut toutefois s’appliquer que si l’accès aux moyens de transport, aux biens et aux services essentiels est garanti par les responsables des lieux.

Principalement situés dans le Sud de la France et en Île-de-France

Il reviendra donc aux préfets de prendre des décisions au cas par cas dans leur département. Au total, 144 centres commerciaux de plus de 20 000 m2 exigent actuellement un passe sanitaire à leur entrée depuis le 16 août 2021. La plupart de ces grands magasins se trouvent dans le Sud de la France (Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Charente-Maritime, Corse du Sud, Gard, Haute-Garonne, Gironde, Hérault, Landes, Pyrénées-Orientales, Rhône, Haute-Savoie, Var, Vaucluse) et dans le département d’Île-de-France (Seine-Saint-Denis, Val-d’Oise, Val-de-Marne et Hauts-de-Seine).

En place jusqu’au 15 novembre 2021 au moins

En Île-de-France, sont notamment concernés les grands magasins parisiens tels que les Galeries Lafayette, Le Bon Marché et la Samaritaine, ainsi que les centres commerciaux Beaugrenelle et Vill’Up. Pour rappel, le passe sanitaire va s’appliquer jusqu’au 15 novembre 2021, à l’instar du régime transitoire de sortie progressive de l’état d’urgence et des mesures de restrictions.

Keep Exploring
Panneaux publicitaires
Grande distribution : les investissements dans la publicité en hausse en 2020