Parfum et cosmétique : une nouvelle structure chez Beauty Success pour mieux grandir

Alors que son réseau s’étend hors des frontières de la France au fil des années, Beauty Success renouvelle sa structure afin de se développer davantage. L’entreprise de vente de parfums, de produits cosmétiques et de beauté a mis en place 4 business units centrés sur le retail, la logistique, la prestation de service et l’innovation.

8 enseignes et 620 magasins

Entreprise familiale française de vente de parfums, de produits cosmétiques et de beauté, Beauty Success a connu ces dernières années un développement considérable. Celui-ci est marqué par l’extension de son réseau avec l’acquisition de trois nouvelles enseignes. Elle en compte aujourd’hui 8 (Beauty Success, Esthetic Center, Parashop, Beauty Sisters, Nicole, Relooking Beauté Minceur, Beautifull Days et JFG Clinic) pour 620 magasins. Son chiffre d’affaires s’est quant à lui élevé à 300 millions d’euros en 2020.

Fort de cette croissance globale, le groupe a jugé bon de se réorganiser afin de mieux préparer l’avenir. Après avoir pris du retard à cause de la pandémie du Covid-19, cette nouvelle structure a vu finalement vu le jour en juin 2021. Elle se compose de 4 business units (BU) : le retail, la logistique, la prestation de service et l’innovation.

L’un des cofondateurs à la tête d’une division

Le pôle retail regroupe les enseignes de parfumeries Beauty Success et Nicole, ainsi que les boutiques beauté Beauty Sisters spécialisées dans les produits pour les Millenials. Il est dirigé par Stéphanie Chalard, jusqu’alors directrice des opérations du groupe. Le second pôle concerne la prestation de service : sous la supervision de Dominique Munier, il comprend les enseignes d’instituts de beauté, d’esthétique et de minceur (Esthetic Center, JFG Clinic).

Il y a en outre la BU consacrée à l’innovation avec les marques propres du groupe (MDD Beauty Success, Physiomins…), dont Dominique Fargeas prend la direction. Enfin, la division logistique est conduite par Christophe Georges, frère du président Philippe Georges, tous deux fondateurs du groupe il y a 25 ans.

Keep Exploring
Grande distribution : regain d’ambition pour Ahold Delhaize en 2021