La famille Zouari s’empare de Stokomani

Après avoir racheté Maxi Bazar, la famille Zouari annonce l’acquisition prochaine de Stokomani, une enseigne généraliste détenue par les Namani. Cette nouvelle prise permettra d’accélérer dans le commerce de précision et de se diversifier dans le commerce non alimentaire.

La famille Zouari continue ses emplettes dans la grande distribution. En effet, l’actionnaire de référence de Picard (46,7% du capital) annonce des négociations exclusives avec le fonds d’investissement Sagard et Claminvest pour l’acquisition très prochaine de Stokomani. Cette enseigne de bazar, propriété de la famille Namani, compte 130 magasins en France, d’une superficie comprise entre 900 m² et 3 000 m². Elle propose plus de 12 000 articles issus de diverses catégories (mode, beauté, décoration, jouets, alimentation, etc.).

Construire un acteur majeur du discount et du déstockage

« Avec Stokomani, nous souhaitons accélérer dans le commerce de précision et du sur-mesure et être, pour les petits budgets, à la pointe des enseignes des prix bas et des bonnes affaires », a expliqué Edouard Lacoste, directeur général du Family Office de la famille Zouari. A travers cette acquisition, le master franchisé du groupe Casino confirme ses nouvelles ambitions dans le commerce non alimentaire. Il y a quelques semaines, il avait déjà mis la main sur Maxi Bazar, qui possède actuellement 57 magasins en France. Il dit vouloir construire un acteur majeur du discount et du déstockage français, un secteur en pleine croissance.

Un autre projet déjà prévu pour janvier 2022

Les Zouari ont également racheté un acteur régional de ce marché, Dya shopping. Ce spécialiste des meubles et d’objets de déco discount compte une dizaine de magasins dans le Nord et le Pas de Calais. Sous la houlette de leurs nouveaux propriétaires, toutes ces enseignes prévoient de nombreuses ouvertures en 2022. Selon quelques indiscrétions, la famille Zouari ficèlerait déjà une autre acquisition pour début janvier 2022 dans le cadre d’un Spac.

Keep Exploring
Supermarché
Coronavirus : les aménagements des espaces de vente et de paiement amenés à perdurer ?