Source : https://twitter.com/NielsenIQFrance/status/1483866655252000769

Quick commerce : Casino domine le marché en Île-de-France

Selon une étude Foxintelligence, filiale de NielsenIQ, le groupe Casino domine le secteur du quick commerce en Île-de-France (22,9% des parts de marché), devançant Carrefour de plus de 8 points. Dans la suite du classement, les jeunes acteurs de la livraison à domicile alimentaire, à l’instar de Frichti ou Gorillas, font mieux que certaines enseignes traditionnelles comme Leclerc. 

Le quick commerce a connu une évolution en deux temps : d’abord de manière progressive avec l’essor global de l’e-commerce alimentaire ces dernières années, puis une explosion depuis le début de l’épidémie de la Covid-19. Face à cette émulation, distributeurs alimentaires traditionnels et startups spécialisées se sont tous positionnés sur le marché. C’est le groupe Casino qui en sort vainqueur en Île-de-France sur le quatrième trimestre 2021.

Casino, leader de la livraison alimentaire rapide en Île-de-France 

Les enseignes du groupe Casino, Casino.fr, Casino Plus, Franprix, Monoprix, Amazon Prime (via ses boutiques Monoprix et Naturalia) et Monoprix Plus, caracolent donc en tête du classement du quick commerce en Île-de-France avec 22,9% des parts de marché.

Le bon positionnement du groupe peut s’expliquer par la richesse du portefeuille de ses différentes enseignes. Mais aussi par la stratégie plus globale de Casino sur le secteur de l’e-commerce : Jean-Charles Naouri insistait, il y a quelques jours, sur l’importance du lien affinitaire avec les clients « en assurant un maillage serré du territoire dans toute sa diversité de l’urbain au rural ». Un pari gagnant sur le marché francilien. 

Les autres distributeurs traditionnels distancés

Carrefour (15,7% des parts de marché – 2ème du classement), Auchan (7,2% – 4ème) et Leclerc (3,6% – 10ème) sont donc largement devancés par Casino, le groupement Leclerc refermant d’ailleurs la marche du classement. Ce dernier privilégie pour l’heure le drive piéton et voitures par rapport à la LAD. À noter que le score de Carrefour englobe les activités de Carrefour.fr, Carrefour Express et Greenweez (enseigne dédiée à la vente de produits bio en ligne) mais pas de Cajoo, l’acteur de quick commerce dans lequel Carrefour est actionnaire minoritaire

La place de choix des jeunes pousses du quick commerce 

Hormis Casino, les acteurs spécialisés dans le quick commerce talonnent largement les distributeurs sur le marché. Frichti occupe la troisième place du classement à 11,9% des parts de marché. La Belle Vie (4ème) concurrence directement Auchan avec 7,1%. Uber Eats (5,4%) et Gorillas (5,2%) font mieux que Leclerc. Sur ce marché en pleine expansion, la relève est bel et bien positionnée. Casino et Carrefour, dans une moindre mesure, l’ont anticipé. 

Keep Exploring
Colis Amazon
7000 embauches chez Amazon au Royaume-Uni en 2020 pour faire face à l’essor du e-commerce