Deux catégories de produits devenues milliardaires en 2021

Selon l’institut IRI, deux catégories de produits de grande consommation (PGC) ont dépassé le milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2021. Il s’agit des plats cuisinés frais et des poissons fumés et préparés (hors saumon). Ils portent ainsi à 26 le nombre de marchés milliardaires en France.

Le club très fermé des marchés dépassant le milliard d’euros de chiffre d’affaires en France s’élargit. Il enregistre l’entrée de deux nouveaux membres : les plats cuisinés frais et les poissons fumés et préparés (hors saumon).

Une préférence pour les aliments pratiques et prêts à consommer

La première catégorie de produit a atteint 1,1 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2021, soit une hausse de 13,8% par rapport à 2020. En termes de volume, l’évolution s’élève à 15% sur un an. Pour ce qui concerne les plats cuisinés frais et les poissons fumés, le CA s’est hissé à 1,02 milliard d’euros, en augmentation de 12,8% comparé à 2020. Quant au volume, il a augmenté de 15,6% en un an.

D’après IRI, ces deux familles de produits ont profité de l’appétit croissant des Français pour des aliments pratiques et prêts à consommer pendant le télétravail. Une chance que n’a pas eue le marché des crèmes fraîches et UHT. Celui-ci est sorti du club un an seulement après son entrée aux côtés des cafés torréfiés, des huiles et des viandes hachées. Ces derniers produits ont réussi à se maintenir dans la liste des milliardaires.

Les whiskys solides leaders 

En 2021, le chiffre d’affaires des 26 marchés milliardaires a atteint 38,94 milliards d’euros, contre 39,14 milliards en 2020. Soit un recul de – 0,51%, mais moindre que celui des PGC et produits FLS (-0,94%). Le marché global reste dominé par les whiskys, qui enregistrent 2,44 milliards d’euros de CA (+0,6% par rapport à 2020). Ils sont suivis des yaourts qui pèsent 2,29 milliards d’euros (+ 0,3 % sur un an). Les bières de spécialités complètent le podium. Elles ont généré un CA de 2,08 milliards (+ 8,1% vs 2020).

Keep Exploring
Galeries Lafayette
Comment le groupe Galeries Lafayette a-t-il traversé la crise ?