Avec Reglo, les animaux de compagnie ont aussi droit à leur bol d’insectes

A l’instar des êtres humains qui se tournent de plus en plus vers des produits à base de vers de criquets et mouches, le monde animal s’approprie les protéines alternatives. Grâce notamment à la startup Reglo, qui fournit des croquettes aux insectes pour chiens et chats. Elle vient de signer un partenariat pour s’introduire dans la grande distribution.

En mai 2021, l’Union européenne a autorisé l’utilisation de vers de farine jaunes séchés pour l’alimentation humaine. Une première qui répond à une tendance de la consommation, celle d’une alimentation durable pour le bien du climat et de la planète. Pour un impact plus large, les êtres humains ont décidé d’accommoder leurs fidèles compagnons à cette nourriture.

Un essai auprès des propriétaires de chiens et chats

Face à cette demande, plusieurs startups se sont lancées dans la fabrication de produits aux insectes pour chiens et chats. Parmi ces jeunes pousses figurent Reglo, qui commercialisait jusqu’ici ses protéines alternatives en ligne. Fondée il y a deux ans par les frères Basile et Maxime Laigre, cette entreprise a fait un essai auprès des propriétaires avec son repas composé de vers de farine et autres grillons.

Les maîtres-chiens et chats ont immédiatement apprécié ces aliments et vanté leurs avantages écologiques (moins d’eau, de gaz à effet de serre et de place) et nutritionnels (protéines). Fort de ce retour, la startup a récemment levé 1,8 million d’euros auprès d’une vingtaine d’investisseurs. Objectif : se lancer à l’assaut de la grande distribution. Pour faciliter cette expansion, elle concocte des recettes simples à partir d’une dizaine d’ingrédients végétaux et dans une démarche de circuit court.

En pionnier de ce marché

Avec cette offre, Reglo se positionne comme un pionnier de l’alimentation animale durable à base d’insectes. Mais, elle n’est pas la seule à se lancer dans ce business. Il y a d’autres startups sur la ligne de départ. Comme Tomojo, qui vient de lever 3 millions d’euros pour développer ses croquettes à base de farine de mouches soldat noires et de ténébrion molitor.

Keep Exploring
Black Friday
La grande distribution va reporter son Black Friday pour soutenir les commerçants