TMS Pros : des bénéfices pour les enseignes engagées dans le programme

Lancé en 2014 à l’endroit des entreprises, le programme TMS Pros a permis d’améliorer la prévention des troubles musculosquelettiques dans le milieu professionnel. Plus d’un millier d’établissements issus du secteur de la grande distribution ont  bénéficié de cette initiative. Parmi lesquels Cora, Auchan, Système U et Leclerc. 

Dans la grande distribution, 98 % des maladies professionnelles et plus de 50 % des accidents sont dus aux troubles musculosquelettiques (TMS). Pour permettre aux entreprises d’agir contre ces troubles, l’Assurance Maladie – Risques professionnels, en charge des accidents du travail et maladies professionnelles (AT/MP) au sein de la Sécurité sociale, a lancé en 2014 le programme TMS Pros.

Une amélioration de la prévention contre les TMS

Cette démarche concerne huit secteurs d’activité et 8 000 établissements, dont 1 127 entreprises issues du secteur de la grande distribution. Ces dernières ont bénéficié de l’accompagnement des caisses régionales (Carsat, Cramif) pour ce qui concerne les aspects techniques propres à leur profession. Parmi ces enseignes figurent Cora, Auchan, Système U et Leclerc. Cora, en premier, a rapporté avoir réussi à structurer et harmoniser ses pratiques pour garantir la prévention des risques professionnels dans ses magasins et entrepôts. Ses équipes de direction ont également pu suivre une formation personnalisée sur le choix des équipements de travail et leur bon usage au quotidien.

Baisse du nombre d’accidents et changement d’état d’esprit 

De son côté, Auchan a constitué un groupe de travail avec l’ensemble de ses responsables santé et sécurité afin de fixer les périmètres techniques pour l’amélioration des conditions de travail. L’enseigne a constaté une baisse sensible du nombre des accidents depuis le début du programme. Pour sa part, Système U a enregistré des retours positifs pour sa phase d’expérimentation avec notamment un accompagnement sur-mesure des salariés. Enfin, Leclerc a constaté un changement de l’état d’esprit des collaborateurs.

Keep Exploring
Transition énergétique : la grande distribution face à un dilemme