La grande distribution, nouveau pilier de l’économie française

Comme l’industrie à une certaine époque, la grande distribution est aujourd’hui un pilier de l’économie française. En 2019, elle pesait 190 milliards d’euros pour environ 750 000 salariés.

Depuis son émergence dans les années 60, la grande distribution a bouleversé le secteur du commerce. Elle capte aujourd’hui plus de deux tiers des dépenses alimentaires en France. La puissance de quelques enseignes (par exemple Carrefour et Géant Casino) fait d’elle un pilier principal de l’économie française, comme l’était l’industrie à une certaine époque.

Une forte résilience aux crises

En 2019, le secteur représentait 190 milliards d’euros et 750 000 emplois selon l’Insee. Soit le premier employeur privé de France. A titre d’exemple, Leclerc gérait 133 000 salariés. Donc davantage que les effectifs France cumulés de Total, Renault et Airbus réunis. Mais ces dernières années, la grande distribution a été en difficulté. En raison notamment d’un recul de la classe moyenne face à une fracture de la société entre riches et pauvres. Cette situation a engendré une baisse globale de la fréquentation des hypermarchés et supermarchés.

Malgré tout, ces surfaces demeurent les lieux les plus fréquentés par les Français. En effet, 60% de nos compatriotes s’y rendent au moins une fois tous les quinze jours. La crise sanitaire a rendu ces magasins encore incontournables avec l’essor de la livraison à domicile. Pendant les confinements, en particulier, le secteur a profité du digital et de l’explosion du drive (+41,8% entre janvier et septembre 2020).

De la place pour le petit commerce

Ce triomphe de la grande distribution ne met heureusement pas en péril le petit commerce, comme on pourrait le penser. Nathalie Lemarchand, enseignante chercheuse et spécialiste du retail, soulignait sur France Inter que « les situations sont différentes à l’échelle nationale ou locale », entre ces deux acteurs. Ainsi, le petit commerce a encore de la place à se faire. Principalement dans les agglomérations accueillant déjà plusieurs hypermarchés.

Keep Exploring
Rumeurs de rachat de Carrefour par Auchan : forte inquiétude des syndicats pour l’emploi