En soutien aux PME/TPE, Les Mousquetaires adoptent un moratoire sur les pénalités

Face aux tensions inédites sur les approvisionnements et l’inflation, le groupe Les Mousquetaires adopte un moratoire sur les pénalités logistiques pour soutenir les PME/TPE françaises. A travers cette décision, le groupe souhaite aplanir un point de crispation significatif.

Intermarché et Netto ont mis en place, le jeudi 13 octobre, un moratoire sur les pénalités logistiques pour les PME/TPE françaises alimentaires et non-alimentaires. Les deux enseignes du groupe Les Mousquetaires expliquent dans un communiqué avoir pris cette décision face au contexte de tensions inédites sur les approvisionnements et la flambée inflationniste sans précédent. Elles souhaitent aplanir les incompréhensions et les éventuelles difficultés sur ce sujet de crispation.

Aucune facturation de pénalités logistiques

Le groupe Les Mousquetaires précisent que cette mesure concerne les TPE/PME partenaires ayant un chiffre d’affaires global de moins de 50 millions d’euros. Pour ces fournisseurs, il ne réalisera aucune facturation de pénalités logistiques pour une durée de 3 ans. En cas de préjudice, ces sanctions pécuniaires peuvent parfois s’élever jusqu’à 10 % du montant livré.

Intermarché et Netto promettent aussi d’examiner les demandes de réduction des délais de règlement des commandes effectuées. En outre, les deux distributeurs s’engagent à apporter une réponse personnalisée à chaque situation. Par ailleurs, ils ont pris l’engagement de renforcer les assortiments régionaux et la visibilité dans les points de vente locaux pour accentuer l’autonomie des régions.

Garantir la continuité des courants d’affaires 2022-23

Enfin, Intermarché et Netto restent à l’écoute des fournisseurs concernant la hausse de leurs coûts de production, ainsi que leurs besoins de visibilité et de valorisation dans les rayons. Conscients de leur position significative au niveau du soutien aux TPE et PME, les deux retailers français mettront tout en œuvre pour garantir la continuité des courants d’affaires 2022-2023 des entreprises et pour maintenir leurs débouchés auprès des consommateurs.

Keep Exploring
Le consommateur devra être au cœur du retail de demain