Carrefour va ouvrir des Potager City à Paris

Carrefour, le géant de la distribution française, annonce l’ouverture très prochaine de trois magasins Potager City à Paris. Grâce à ces points de vente, il souhaite renforcer son engagement en faveur d’une consommation responsable.

A l’occasion d’un forum organisé par LSA Conso, Benoît Soury, directeur de Carrefour Proximité France, a indiqué que son groupe compte ouvrir trois magasins Potager City en janvier 2023 à Paris. Il précise que le distributeur veut « créer un format de primeur frais » au cœur de la capitale française.

5 000 points de retrait Potager City

Créée en 2007 puis acquise par Carrefour en 2020, Potager City est une enseigne spécialisée dans la livraison de paniers de fruits et légumes frais et de saison. Et cela à la fois aux particuliers et aux entreprises. L’entreprise s’approvisionne essentiellement auprès de fournisseurs locaux. Elle livre dans 350 villes, grâce à ses 110 salariés, ses plus de 5 000 points de retraits et ses 7 bases logistiques. En 2020, la société revendiquait une clientèle de 25 000 foyers en France.

Un partenariat avec 750 producteurs locaux

D’après Benoît Soury, Potager City a vocation à devenir un spécialiste des produits frais, avec des prix de supermarchés. Ses services s’inscrivent dans la vision d’Alexandre Bompard, le PDG de Carrefour. Le dirigeant français a récemment annoncé que son groupe va se concentrer davantage sur l’agriculture durable et le circuit court, dans la droite ligne de sa politique de développement. Carrefour possède aujourd’hui un réseau de plus de 750 producteurs locaux.

5 milliards d’euros de CA dans le commerce en ligne alimentaire​

Il sélectionne ces agriculteurs pour la qualité de leurs produits, leur savoir-faire et leur ambition en matière de production responsable. Potager City devrait par ailleurs permettre à Carrefour d’accélérer sa croissance dans l’alimentaire. En 2018, le groupe avait fixé l’objectif de 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans le commerce en ligne d’ici 2022, contre environ 850 millions en 2017. Rendez-vous donc au prochain bilan annuel.

Keep Exploring
Paiement par smartphone
Le paiement par SMS se développe dans plusieurs enseignes de vêtements