Hypermarché Carrefour

Retail media : Carrefour enrichit son offre avec Rakuten

Après avoir lancé fin avril une boutique sur Rakuten, Carrefour lance une offre commune de retail media avec la marketplace japonaise. Ce nouveau partenariat doit permettre aux deux acteurs de capitaliser sur leurs expertises respectives afin de consolider leurs stratégies omnicanales.

Fin avril dernier, Carrefour a lancé une boutique sur la marketplace de Rakuten avec quelques centaines de produits en test. Alors que l’offre va bientôt s’étendre à plusieurs milliers de produits non alimentaires, le groupe français annonce un nouveau partenariat avec le site e-commerce japonais. En effet, les deux entités lancent une offre commune de retail media avec l’appui de Publicis. 

Atteindre 40% des e-acheteurs français par des publicités ciblées

Cette solution permettra aux annonceurs de diffuser des publicités auprès de 17,2 millions de visiteurs uniques sur les sites de Carrefour et de Rakuten, qui pourront ainsi toucher chaque mois 4 e-acheteurs français sur 10. Disponible à partir du mois de septembre, elle repose sur la mise en commun de données first-party sur les achats alimentaires et non alimentaires. Il sera possible de segmenter les audiences et de personnaliser les messages en fonction des publics ciblés.

Une offre d’activation des clients en hors site

En complément de ce réseau, Carrefour mettra en place une offre d’activation des clients en offsite. Celle-ci s’appuiera sur les programmes de fidélité du distributeur et de Rakuten, qui revendiquent respectivement 14 millions de porteurs de la carte de fidélité et 12 millions de membres du Club R. Les deux acteurs bénéficieront ainsi d’une extension d’audience de 19,8 millions de consommateurs sur l’ensemble des sites français et sur les réseaux sociaux (en display ou en vidéo).

Un partenariat gagnant-gagnant

Avec ce partenariat, Carrefour et Rakuten ambitionnent de trouver de nouveaux relais de croissance digitale afin de renforcer leurs parts de marché dans le commerce en ligne. Chacun des groupes profitera de l’expertise de l’autre en matière de fidélisation, d’omnicanalité et d’enrichissement de l’offre. Par ailleurs, tous deux espèrent faire émerger une digitalisation pérenne et inclusive au service des consommateurs.

Keep Exploring
Supermarché
« Les prix engagés » de Carrefour : mobilisation pour le pouvoir d’achat des Français