Colis Amazon

7000 embauches chez Amazon au Royaume-Uni en 2020 pour faire face à l’essor du e-commerce

Sur la lancée de la croissance des ventes en ligne en raison de l’épidémie de Covid-19, le géant américain du e-commerce se lance dans une nouvelle opération de recrutement pour satisfaire l’afflux de commandes. Les 7 000 postes annoncés s’ajouteront aux 3 000 déjà créés depuis le début de l’année dans les centres de préparation de commande au Royaume-Uni.

Un besoin croissant de nouveaux employés

Alors que l’effectif d’Amazon au Royaume-Uni dénombrait “seulement” les 30 000 employés en 2019, celui-ci atteint désormais les 40 000 salariés permanents. Les nouveaux employés viendront remplir en priorité les trois nouveaux centres de tri des commandes du nord du pays. Ce n’est pas tout puisque l’entreprise a également annoncé vouloir recruter 20 000 personnes en contrats saisonniers pour le pic d’activité prévu au mois de décembre. « Nos employés ont joué un rôle essentiel au service des clients en ces temps sans précédent et les nouveaux rôles nous aideront à continuer à répondre à la demande des clients et à soutenir les petites et moyennes entreprises qui vendent sur Amazon. » a déclaré le vice-président d’Amazon Stefano Perego.

Dans une démarche similaire, le géant britannique de la grande distribution Tesco a annoncé vouloir recruter 16 000 personnes pour faire face à l’essor de ses activités en ligne. En parallèle de ces recrutements dans les centres de tri de commande, Amazon a fait savoir que des ingénieurs seront également recrutés, experts dans le domaine de la haute technologie et plus particulièrement dans le machine learning ou le cloud afin de développer ses services digitaux.

Un développement moins avancé mais tout aussi rapide en France

En France, troisième marché européen pour la marque américaine derrière l’Allemagne et le Royaume-Uni, l’accroissement des effectifs est en bonne marche et a atteint les 9 300 employés fin 2019. Selon une étude réalisée par Kantar, 45% des Français commandent au moins une fois par an sur Amazon et sur 100 euros dépensés dans le e-commerce, 22 le sont pour acheter des produits provenant de l’entreprise de Jeff Bezos, c’est plus que tout autre marque de vente en ligne. Depuis 2010 Amazon a investi plus de 2 milliards d’euros dans l’hexagone pour un chiffre d’affaires dépassant les 6,5 milliards d’euros et une croissance annuelle autour de 18%, croissance qui devrait encore davantage s’accélérer suite à la crise sanitaire. Il faut cependant rappeler que le poids lourd du commerce en ligne, malgré ses résultats colossaux, emploie dix fois moins de personnes que le groupe Carrefour qui possède 110 000 salariés en France.

Keep Exploring
Livreur Deliveroo
Casino va renforcer ses services de livraison avec Deliveroo