Masque

Covid-19 : les premiers masques chirurgicaux made in France bientôt commercialisés en MDD chez Carrefour et E.Leclerc

Carrefour et E.Leclerc ont annoncé la semaine dernière la commercialisation prochaine de masques chirurgicaux made in France. La première enseigne a d’ailleurs commencé à proposer les siens dans les rayons de ses supermarchés, depuis mercredi 14 avril.

Trois tailles disponibles chez Carrefour

Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, la grande distribution vend des masques jetables. Mais ces produits sont en majeure partie importés de Chine. Carrefour a décidé de rompre avec cette dépendance. Le distributeur français propose, depuis le mercredi 14 avril, des masques chirurgicaux made in France dans les rayons de ses supermarchés. Ils sont commercialisés en MDD au prix de 4,90 € la boîte de 50 et proposés en trois tailles : adulte, enfant et intermédiaire. Carrefour précise que ces produits sont constitués de matières 100 % recyclables et offrent une efficacité de filtration de 98 %. Ils ont été confectionnés dans l’usine de production de Lieusaint (Seine-et-Marne) en collaboration avec le japonais Iris Ohyama.

« Valoriser une filière 100% française qui fait vivre des entreprises et leurs employés »

Ce même mercredi, E.Leclerc a aussi annoncé la commercialisation de masques chirurgicaux sous la marque Primoplast de Marque Repère, à partir de mai. Ils seront vendus au prix de 4,85 euros la boîte de 50 masques chirurgicaux. Fabriqués par le groupe Lemoine dans l’Orne, avec des matériaux produits localement, ils affichent également un niveau de filtration de 98%. « C’est un projet sur lequel nous travaillons depuis de longs mois, nous avions la volonté très forte de proposer des masques fabriqués entièrement en France à nos clients. C’est une fierté d’avoir relevé ce challenge tout en proposant un prix qui reste accessible. Cela nous permet de valoriser une filière 100% française qui fait vivre des entreprises et leurs employés sur tout le territoire », s’est félicité Michel-Édouard Leclerc, président du comité stratégique du groupe.

Keep Exploring
Jean Castex
La nomination des nouveaux secrétaires d’Etat suscite surprises et déceptions