vins sur un rayon

Carrefour veut lutter contre la baisse de la consommation de vin en France

En raison d’une baisse de la consommation de ce produit français traditionnel, Carrefour adapte son offre pour remettre la foire aux vins aux goûts du jour en misant sur la pédagogie, la qualité et une viticulture responsable. 

La foire aux vins se réinvente

Réelle institution depuis les années 70, la foire aux vins connaît, aujourd’hui, une baisse de fréquentation. En France, les ventes de vins ont diminué de plus de 3% en 2019. Le Groupe Carrefour a lui fait face à une baisse de 4% durant la foire aux vins d’automne. Une tendance qui s’explique par de nouveaux comportements de la nouvelle génération, plus amatrice de bières et pour qui le vin apparaît comme une boisson plus complexe, voire intimidante.

Afin de contrer ces résultats en baisse, l’enseigne Carrefour met aujourd’hui en place quatre foires aux vins durant l’année, une à l’autonome, une pendant la période de Noël, une au printemps et une dernière durant l’été. La directrice des vins et effervescents de l’enseigne constate une bonne progression des ventes durant l’été et un attrait toujours présent au printemps, qui ont permis de limiter la baisse des ventes. 

Mais malgré ces quatre opérations, le déclin est toujours présent. Carrefour mise donc sur certaines tendances pour amener de nouveaux consommateurs. Alexandre Bompard, PDG de l’enseigne, avait d’ores et déjà érigé en fil rouge de sa stratégie la “transition alimentaire”, mettant en avant l’agriculture responsable. Aujourd’hui, ce sont 30% des 1 600 références de la foire aux vins qui affichent un label HVE, bio ou biodynamique. L’enseigne mise également sur le régional, en proposant des catalogues qui tiennent compte des productions de chaque région. 

Plus de pédagogie et plus de choix

Pour redonner goûts aux consommateurs, l’enseigne joue même la carte pédagogique et lance pour l’occasion une application et un site éphémère qui guident les utilisateurs à travers une large sélection de vins et les guident pour faire leur choix. Jereservemafoireauxvins.carrefour.fr permet aux consommateurs de sélectionner une référence et lui raconte l’histoire des cépages, de l’assemblage éventuel, des meilleurs accords mets et vins et donne la note de la Revue des vins de France.

Les utilisateurs peuvent alors facilement consulter les différentes caractéristiques de chaque vin, comme  sa structure ou ses arômes. Ils peuvent aussi y trouver des vidéos qui permettent de découvrir les vignobles, les producteurs et leurs méthodes afin de compléter leur connaissance du produit. Une initiative pédagogique et intuitive, qui permet de combattre les préjugés qui englobent l’univers viticole, souvent vu comme complexe et réservé aux connaisseurs.  Le consommateur peut se rendre en magasin, scanner l’étiquette et découvrir tout ce qu’il doit et peut savoir sur la bouteille qu’il tient en mains. Une offre visant à rapprocher les plus jeunes du produit, que certains cherchent d’ailleurs à réinventer.

Une offre numérique à destination des “digital natives” qui préféreront découvrir, commander en ligne et se faire livrer directement chez eux ou au drive. Cette tentative de séduction passe également par une nouvelle sélection “plus accessible” pour une nouvelle génération moins sensible aux vins. Carrefour propose désormais des rosés, des blancs et des vins rouges légers, mais aussi des emballages plus modernes pour casser l’image vieillissante des bouteilles  et pour conquérir cette nouvelle génération

Keep Exploring
Magasin Lidl
Lidl a ouvert le premier supermarché à énergie positive en France