fnac

FNAC-Darty garde ses magasins ouverts pour ce deuxième confinement

Alors que la France est à nouveau confinée depuis hier soir à minuit, les enseignes considérées  comme “non essentielles” ont été contraintes de fermer leurs portes. Mais pas toutes. En effet, les clients de FNAC-Darty pourront continuer leurs achats au sein des magasins de l’entreprise, qui gardent leurs portes ouvertes dès ce vendredi 30 octobre. Une décision que le Gouvernement a décidé de contrer en partie le jour même.

La décision a été annoncée par la direction la veille : FNAC-Darty ne baissera pas le rideau en ce premier jour de confinement et permettra à ses clients de s’y rendre, dans le strict respect des gestes barrières et des distances de sécurité.

Une dérogation afin de subvenir aux besoins des salariés en télétravail 

Selon l’AFP, pour justifier cette décision, l’entreprise s’appuie sur la dérogation accordée à certains commerces pour subvenir aux besoins des salariés en télétravail. Ce choix de rester ouvert est notamment justifié par le fait que l’enseigne vend des produits nécessaires au télétravail. Interrogée par l’AFP sur son choix, l’enseigne met en avant “qu’en tant qu’enseigne multi-spécialiste, nous serons en mesure d’ouvrir nos magasins pour notamment répondre aux demandes importantes en équipement informatique et multimédia pour le télétravail, ainsi qu’à la réparation de produits électriques et électroniques“. 

Résister à Amazon 

Selon BFMTV, cette décision  pourrait être étendue à toute la durée du reconfinement. L’enseigne pourrait continuer à vendre des appareils électroniques, livres et DVD durant plusieurs semaines. Le distributeur ajoute que cela lui permettrait de résister à Amazon, qui aurait déjà mis en place de nombreuses primes en ligne : “On prend notre risque, c’est vrai. On verra bien, ajoute le distributeur. Si on est fermé, c’est Amazon qui va tout rafler. Ils ont déjà lancé des promotions. On se doit de réagir”. 

Pourtant, vendredi 30 octobre au soir, c’est bien le gouvernement qui décide d’imposer aux acteurs de la grande distribution et à FNAC-Darty de fermer ses rayons livres (même s’il sera possible de laisser les autres rayons ouverts), avec pour raison principale la justice par rapport aux libraires, eux obligés de baisser leurs rideaux. Au moins pour les quinze prochains jours.

Keep Exploring
Magasin BiocBon
La famille Zaouri, actionnaire de référence de Picard, veut mettre la main sur les magasins Bio c’Bon