intermarché

Le groupe Les Mousquetaires lance un plan pour soutenir les horticulteurs et la filière végétale

Les vendredi et samedi 20 et 21 novembre, les enseignes Intermarché vont distribuer gratuitement aux clients de ses drives plus de 80 000 bouquets de fleur dans une initiative de soutien aux filières horticoles et végétales durement éprouvées par la crise sanitaire.

Les débats font rage depuis le reconfinement sur les différences entre type de commerces sur la possibilité qui leur est offerte ou non de maintenir une certaine activité. Toutefois, de nombreux groupes comme Les Mousquetaires (qui comprend notamment l’enseigne Intermarché), s’engagent aux cotés des commerces contraints de baisser le rideau pour leur permettre de vendre leurs marchandises.

Une initiative solidaire

Dans cette initiative, Intermarché a commandé 833 400 fleurs à sept producteurs français. Ce chiffre n’est pas choisi au hasard, c’est l’ensemble de la production française de fleurs disponible à l’heure actuelle. Cette opération fait suite à celle de la semaine dernière ou l’enseigne avait acheté plus de 600 000 tulipes à l’entreprise familiale sarthoise Bigot Fleurs.

Bricorama et Bricomarché s’engagent aussi pour soutenir la filière

Sous la forme financière, Bricorama et Bricomarché ont également décidé d’épauler le secteur horticole et végétal en décalant le paiement des remises de fin d’année à une date ultérieure. Les enseignes proposeront également de reverser une partie des bénéfices récoltés sur la vente de certains produits et directement reversés à la filière horticole Française.

Ainsi, sur chaque sapin de Noël vendu chez Bricomarché à partir du 20 novembre, 3 euros seront destinés à Val’hor, l’organisation qui représente l’ensemble des professionnels de l’horticulture.