Livreur Uber Eats

Livraison de courses : les grandes enseignes sollicitent Uber Eats et Deliveroo

Carrefour a annoncé, mardi 6 avril, avoir noué un partenariat avec Deliveroo en France pour accélérer dans la livraison de courses. Le lendemain, c’était au tour du groupe Casino de dévoiler un accord similaire avec Uber Eats.

Les distributeurs français multiplient les partenariats avec les services de livraison à domicile pour approvisionner leurs clients, contraints de limiter leur déplacement à cause des restrictions sanitaires. Carrefour a annoncé, le mardi 6 avril, un accord avec Deliveroo pour livrer des produits d’épicerie à la demande en moins de 30 minutes. Le retailer prévoit de servir d’abord Paris, avant d’étendre ce service à une dizaine d’autres grandes villes dans les prochains mois.

Uber Eats et Casino renouvellent leur collaboration

Le mercredi 7 avril, le groupe Casino faisait à son tour part d’une union avec Uber Eats pour délivrer un service similaire. Celui-ci sera d’emblée disponible dans une trentaine de magasins Franprix, Monop’, La Nouvelle Cave et le Drugstore Parisien. Puis, il s’étendra à d’autres enseignes du groupe Casino et dans de nouvelles agglomérations françaises, avec un objectif de 500 magasins concernés d’ici l’automne prochain. Le groupe Casino avait déjà travaillé avec Uber Eats au premier confinement, au travers de la livraison de paniers de courses.

Une nouvelle étape dans le développement du e-commerce

Les clients de Casino pourront commander via l’application Uber Eats des centaines de produits, avec la promesse d’une livraison ultra rapide. Pour le distributeur français ce partenariat « s’inscrit pleinement dans sa stratégie visant à développer le segment en croissance du e-commerce alimentaire et à proposer toujours plus de services de proximité à ses clients (…) ».

De son côté, Elodie Perthuisot, directrice exécutive e-commerce, data et transformation digitale du groupe Carrefour, précise que le partenariat avec Deliveroo « marque une nouvelle étape dans le développement » e-commerce du groupe. Il permettrait d’élargir significativement la diffusion des services proposés.

Keep Exploring
chien et chat
Carrefour va proposer des corners de l’enseigne d’animalerie Noa