États-Unis : de nouveaux magasins physiques Amazon ?

D’après une information du Wall Street Journal, Amazon pourrait bientôt ouvrir de nouveaux magasins physiques aux Etats Unis pour étendre son réseau. D’une superficie de près de 3000 m², ces points de ventes seront spécialisés dans le non-alimentaire.

Le 19 août 2021, le Wall Street Journal a révélé que le géant du e-commerce Amazon prévoyait d’ouvrir de nouveaux magasins physiques aux Etats Unis. D’une superficie annoncée de 2800 m², ces établissements, se situeront dans les Etats de l’Ohio et de la Californie, et se spécialiseront dans le non-alimentaire. Ils proposeront notamment des vêtements, des appareils électroménagers, du matériel électronique et des meubles provenant des marques propres (Amazon Basics, Amazon Essentials, etc.). Mais d’autres grandes marques pourraient s’installer dans ces espaces, précise le Wall Street Journal. Le e-marchand n’a pas confirmé les informations du quotidien américain d’actualités économiques.

Acquisition de Whole Foods en 2017

Si l’information est confirmée, elle cristallisera les investissements croissants d’Amazon dans le retail physique, particulièrement aux Etats-Unis. Des 2015, le géant américain avait en effet ouvert ses premiers espaces avec les librairies Amazon Books, aujourd’hui au nombre de 24 dans tout le pays. En 2017, Amazon réalise l’opération la plus significative en rachetant la chaîne de supermarchés Whole Foods pour 13,7 milliards de dollars. En février 2021, cette enseigne de bio comptait 503 supermarchés sur le territoire américain. Cet investissement majeur a ensuite permis au groupe de lancer sa première boutique Amazon Go, une épicerie sans caisse.

95 boutiques et six concepts

En outre, la firme de Jeff Bezos a lancé en 2020 Amazon Fresh, une nouvelle enseigne dédiée à la livraison de provisions alimentaires, ainsi que les magasins Amazon Go Grocery, ces supermarchés sans caisse d’une superficie de 1000 m². Au total, l’e-commerçant dispose donc de 95 boutiques ouvertes sous ces six concepts, sans compter les 503 Whole Foods.

Keep Exploring
Cour d'appel
Amazon garde ses entrepôts français fermés jusqu’au 5 mai