Caddie de supermarché

Groupe Casino : les axes clés de Franprix en 2021

Malgré la crise sanitaire, Franprix a enregistré une croissance de 7,1 % de chiffre d’affaires l’année dernière. En 2021, l’enseigne du groupe Casino compte garder cette santé financière en étendant notamment son maillage en dehors des grandes villes.

« Nous visons 150 ouvertures supplémentaires en deux ans »

En 2020, Casino a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 31,9 Mds £, en hausse de + 9 % en croissance organique. En France, la progression s’établit à + 3 % en comparable. Franprix, l’enseigne de supermarchés du groupe, affiche elle un chiffre d’affaires de 1,58 milliard d’euros, soit + 7,1 %  de croissance en comparable. Renforcée par ses bons résultats de 2020, elle se fixe de nouveaux objectifs en 2021. Elle compte d’emblée conquérir de nouveaux territoires en dehors des grandes villes pour renforcer son statut d’enseigne de proximité.

Cela passera par l’ouverture de magasins intégrés et franchisés. « Nous visons 150 ouvertures supplémentaires en deux ans, ce qui nous fera passer les 1000 magasins. Nous n’allons pas non plus renoncer à la capitale. 88 % de notre parc est localisé en région parisienne, et il y a encore de très beaux jours pour les Parisiens, notamment les futurs JO », précise Cécile Guillou, directrice générale de Franprix. Pour réussir le maillage des nouvelles zones, Franprix va adapter son offre tout comme ses services.

Un travail sur l’offre alimentaire et l’e-commerce

Côté restauration, le bar à salade Picadeli se transforme en traiteur du soir. Adieu aux crudités ! « Nous privilégions une restauration du soir avec plutôt des plats chauds et cuisinés à emporter comme du bœuf bourguignon, des lasagnes ou des pavés de saumon en sauce », révèle Cécile Guillou qui ajoute que Franprix va continuer à installer des espaces de convivialité. Aussi, les rayons fruits et légumes proposeront davantage des références bio. Par ailleurs, le groupe va multiplier le poids du commerce en ligne par dix d’ici deux ans, en proposant du dépannage avec Deliveroo. Pour accompagner cette ambition, l’enseigne réfléchit à l’ouverture de mini-entrepôts de préparation dans certaines zones.

Keep Exploring
Paiement par smartphone
Le paiement par SMS se développe dans plusieurs enseignes de vêtements