Graphiti représentant un masque anti-Covid

Bientôt des autotests en vente chez Carrefour

Carrefour proposera bientôt à la vente un million d’autotests Covid dans ses supermarchés. Ce qui fera d’elle la première enseigne à commercialiser ces produits. Les autres acteurs de la grande distribution sont eux aussi dans les starting-blocks.

La Haute Autorité de Santé (HAS) a validé, le mardi 16 mars 2021, l’utilisation des autotests à domicile. Le lendemain, Carrefour a annoncé dans un tweet avoir commandé un million d’autotests nasaux. « Depuis le début de cette crise, nous faisons le maximum pour permettre à nos clients de protéger leur santé », explique le distributeur français, qui devient ainsi le premier à commercialiser ces produits dans la grande distribution.

Les autres enseignes suivront

Les autotests devraient être livrés ce week-end et proposés à la vente très rapidement. Ils s’utilisent comme les tests antigéniques réalisés en pharmacie. L’utilisateur doit simplement frotter un coton-tige sur les parois de son nez. Il obtiendra ensuite le résultat au bout de 15 à 30 minutes. Mais Carrefour n’est pas la seule enseigne à vouloir proposer à la vente ces produits dans ses supermarchés. Dimanche soir, avant que la HAS ne rende son avis, Michel-Edouard Leclerc assurait dans un tweet que le réseau E. Leclerc s’engageait à diffuser les tests antigéniques Covid-19.

Déjà en vente en Allemagne

Mardi soir et toujours sur Twitter, le président du groupement Système U, Dominique Schelcher, avait écrit que « les magasins U mettrons des autotests à disposition de leurs clients dès que possible dans les prochains jours ». Ces annonces des grandes enseignes satisfont le HAS, qui souhaite généraliser l’utilisation des autotests comme moyen de prévention chez les personnes asymptomatiques de plus de 15 ans, mais seulement dans la sphère privée.

Notons qu’en Allemagne, ces nouveaux produits sont déjà proposés, depuis début mars, dans les supermarchés Aldi et sur le site internet de Lidl.

Keep Exploring
Galeries Lafayette
Comment le groupe Galeries Lafayette a-t-il traversé la crise ?