Les prix vont décoller de 8% en grande distribution

Selon une étude d’Allianz Trade, publiée mardi, les prix des produits en grande distribution pourraient bondir en moyenne de 8% en France cette année, ce qui équivaut à une hausse des dépenses de 224 euros en 2022. Mais la situation dans l’Hexagone serait meilleure que celle de la moyenne de l’Union européenne.

D’après une étude d’Allianz Trade, publiée le mardi 24 mai, le coût de l’alimentation en France pourrait croître de 8,2% en France cette année, ce qui engendrerait une hausse moyenne des dépenses annuelles de 224 euros par personne. Par rapport au reste de l’Europe, la situation en France serait néanmoins plutôt meilleure. En effet, la hausse moyenne du budget alimentaire au sein de l’Union européenne atteindrait 243 euros. Le pic s’observerait en Allemagne avec 254 euros en plus en 2022. 

Une inflation à 4,8% sur un an en avril

Les estimations d’Allianz Trade reposent sur certaines hypothèses, notamment celle qui veut que les distributeurs répercutent 75% de la hausse des coûts payés aux industriels agroalimentaires sur leurs prix de vente. Pour le moment, ils reportent moins de 50% de cette augmentation, alors que les fabricants ont augmenté leurs tarifs de 14% depuis le début 2021, contre 6% pour les distributeurs de produits alimentaires.

Cette évolution des prix dépend largement de l’instabilité économique et géopolitique actuelle, en particulier de la guerre en Ukraine. Elle s’accompagne d’une inflation de 4,8%, qui a engendré un bond parallèle des prix alimentaires de 3,8%. 

Une nouvelle hausse attendue à l’été 

Quoique déjà difficile, cette hausse ne devrait pas s’arrêter, si l’on se fie à Allianz Trade. L’agence d’assurance-crédit pointe la volatilité de l’environnement économique actuel et la revalorisation des prix induite par les renégociations commerciales. Dans ce contexte, certains analystes se montrent plus pessimistes. A l’instar d’Olivier Dauvers, journaliste et spécialiste de la grande distribution. Celui-ci voit une explosion des prix jusqu’à 10% d’ici à l’été, dans une récente intervention sur Franceinfo.

Keep Exploring
Quelles sont les enseignes les plus écoresponsables de France ?