Supermarché

Autisme : la grande distribution se veut inclusive

Depuis quelques années, les enseignes de la grande distribution mettent en place des heures calmes ou silencieuses pour faciliter les courses aux personnes atteintes d’autisme. Pendant ces créneaux horaires, les bruits sont atténués et la lumière moins forte.

Selon une étude de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), l’autisme concernait 700 000 personnes en France en 2018. Pour ces Français qui ont une forte sensibilité sensorielle, faire ses courses dans la grande distribution est très pénible. En effet, ils sont constamment agressés par la forte lumière, la musique, les bruits ou encore le brouhaha des clients.

Les pays anglo-saxons en précurseurs 

Face à cet environnement agressif, la grande distribution a mis en place des heures calmes ou heures silencieuses. Ce dispositif a d’abord été expérimenté par les pays anglo-saxons dès 2017, sous le nom de « quiet time » ou de « quiet hours ». En Australie, la chaîne de supermarchés Coles a ouvert la voie. Et en Angleterre c’est le géant de la distribution britannique Tesco, qui a donné le ton.

Aux Etats Unis, Walmart choisi un créneau très fréquenté

Plusieurs autres enseignes ont suivi. Notamment Morrisons et Asda. Parmi les distributeurs étrangers qui ont instauré ce dispositif figure Aldi. Le hard discounter allemand a pris le train de la révolution ce mois d’août en lançant une expérimentation.  

De l’autre côté de l’Atlantique, aux Etats-Unis en particulier, le géant Walmart a pris la même initiative cet été afin de proposer un parcours d’achat plus détendu. Contrairement aux autres qui ont choisi des heures de faible affluence, il a adopté un créneau très fréquenté pour appliquer cette nouvelle règle. A savoir le samedi de 8h à 10h. 

Toutes les enseignes françaises s’y mettent

En France aussi les enseignes instaurent des heures sensorielles. Ces initiatives matérialisent une volonté d’inclusion des personnes en situation de handicap de la part de la grande distribution. Elles répondent aussi au besoin de tout client souhaitant réaliser ses courses dans le calme.

Keep Exploring
Métiers de bouche : les enseignes innovent pour mettre fin à la pénurie