supermarché

Vols en magasins : les enseignes tentent de s’en prémunir

Pour lutter contre les vols en magasin, en forte hausse depuis l’inflation, les enseignes de la grande distribution déploient diverses solutions. Elles installent des antivols et des caméras intelligentes, entre autres dispositifs.

Les enseignes de la grande distribution constatent, depuis plusieurs mois, une amplification de la démarque inconnue. C’est-à-dire une différence accrue entre le stock existant et le stock théorique comptable. La principale raison est le vol, dont les cas ont doublé en magasin. On impute cette hausse des vols à l’inflation, qui rend difficile les fins de mois pour de nombreux français. Mais certaines personnes volent pour le plaisir.

Ce phénomène représente entre 3 et 5% du chiffre d’affaires

Hors le vol des clients, la démarque inconnue peut être le fait des employés de magasins, du personnel supply chain et des prestataires d’approvisionnement. En effet, il peut y avoir des erreurs de comptage ou de pesée, des fautes en préparation de commande, de mauvais contrôles à la livraison des marchandises ou encore des escroqueries organisées de fournisseurs.

Pour la grande distribution, la démarque inconnue cause une perte financière non négligeable. Elle représente entre 3 et 5% du chiffre d’affaires. Un pourcentage trop important, quand on sait que les enseignes doivent en plus faire des sacrifices pour protéger le pouvoir d’achat des Français (vente à perte, panier anti-inflation…). 

Bagues antivol, écrans de contrôle, caméras intelligentes

Afin de lutter contre les vols, en particulier, les retailers adoptent plusieurs solutions. Ils effectuent de plus en plus de contrôles aléatoires à la sortie des points de vente. Mais surtout, ils misent sur la technologie. Ainsi, les distributeurs installent des bagues antivol et des écrans de contrôle afin de voir en temps réel ce que font les clients. S’ils mettent les produits dans leur panier ou en garde sur eux, ou s’ils changent les étiquettes afin de tromper la caisse automatique, le magasin le saura.

Les enseignes placent aussi des caméras intelligentes pour repérer les mouvements suspects. En plus d’épier les clients, ces dispositifs permettent d’identifier une personne qui a déjà volé ailleurs. Ils sont accompagnés de montres connectées portées par les vigiles. Ceux-ci reçoivent des alertes en cas de vols et peuvent intervenir afin que l’individu ne s’enfuie pas.

Keep Exploring
Beauté : Ieva group lance l’abonnement myIEVA