brasil picture

GPA (Groupe Casino) nomme un nouveau directeur exécutif pour préparer le spin-off d’Assaí

Le nouveau directeur exécutif de la filiale brésilienne du groupe Casino Christophe Hidalgo, qui occupera temporairement les fonctions de directeur financier et de directeur exécutif de GPA, aura pour mission de s’assurer du bon déroulement du spin-off d’Assaí, l’entité dédiée au cash & carry de GPA au Brésil. Avec, pour objectif, de faire de celle-ci une entité autonome des activités de distribution alimentaire traditionnelle de GPA et optimiser la présence du groupe en Amérique latine.

Directeur financier de la filiale brésilienne du groupe Casino au Brésil, GPA (Companhia Brasileira de Distribuição) depuis 2012,  Christophe Hidalgo vient d’en être nommé directeur exécutif. A ce poste, qu’il cumulera avec ses fonctions actuelles, le nouveau dirigeant de l’enseigne aura pour mission de s’assurer du bon déroulement du spin-off d’Assaí, l’entité dédiée au cash & carry de GPA au Brésil.

Cette opération doit permettre au groupe Casino d’optimiser au maximum le potentiel d’Assaí, positionné sur un secteur qui connaît un développement important en Amérique latine. Et qui est par ailleurs particulièrement stratégique pour la croissance du groupe stéphanois au Brésil et à l’échelle globale.

Le choix d’un historique du groupe

Entré au groupe Casino en 2000, après avoir commencé sa carrière au sein de Castorama Brésil, Christophe Hidalgo a occupé les postes de directeur financier de nombreuses filiales du distributeur. Tout d’abord au sein de Libertad, un réseau d’hypermarchés argentins rachetés par le groupe Casino en 1998, Christophe Hidalgo a par la suite rejoint Vindémia, du nom de l’ancienne filiale du groupe dans l’océan indien, cédé en 2019 au distributeur GBH (Groupe Bernard Hayot), avant de rejoindre Éxito et GPA, après une étape au sein de Cdiscount, la filiale e-commerce du groupe Casino.

“Christophe Hidalgo a une connaissance profonde des opérations du groupe” a précisé Jean-Charles Naouri, Président directeur général de Casino et Président du conseil d’administration de GPA. “Il représente la personne la mieux qualifiée pour mener à bien cette importante opération” qui a pour objectif de “renforcer Assaí et Multivarejo”.

Accroître la valorisation d’Assaí

La restructuration des activités du groupe stéphanois au Brésil a pour but de séparer les activités de distribution alimentaire, de celles de cash & carry. Le libre-service de gros est un vecteur de croissance important pour le groupe Casino au Brésil, et Assaí est, depuis plusieurs années, régulièrement mise en avant par le distributeur comme l’une de ses principales pépites. Ciblant le grand public, les commerçants ou encore les professionnels de la restauration, Assaí, qui dispose de 166 points de vente au Brésil bénéficie tout à la fois d’une dynamique (+21,9% de progression des ventes en 2019), d’une croissance et de niveaux de rentabilité conséquents.

À ce sujet, Jean-Charles Naouri souligne que “le spin-off d’Assaí représente un nouveau chapitre important dans une histoire qui a débuté en 2007. Avec une croissance historique extraordinaire et une perspective extrêmement prometteuse, Assaí est devenu l’un des principaux actifs du groupe et entrera désormais dans un nouveau cycle de forte croissance”.

Ce spin-off, dont la partie financière est donc confiée à un historique du groupe Casino, doit donc permettre d’accroître la valorisation d’Assaí, avec en ligne de mire une entrée en bourse de l’enseigne au premier trimestre de l’année 2021, sur le Segment B3 du Novo Mercado. Assaí pourrait également faire son entrée sur le NYSE (New-York Stock Exchange) l’an prochain, avec pour objectif, à l’issue de ce processus de double cotation, d’accroître la pérennité et la puissance financière de l’entité de cash & carry.

Keep Exploring
Borne voiture électrique
GreenYellow, Leclerc, Lidl et Système U s’engagent à développer les bornes de recharge électrique sur les parkings des magasins