Supermarché Casino

Le groupe Casino nomme trois nouveaux administrateurs

Lors de son assemblée générale, qui s’est tenue le 12 mai dernier, le groupe Casino a proposé aux actionnaires la nomination de trois nouveaux membres au sein de son conseil d’administration. Retour sur ces nominations au sommet pour le groupe dirigé par Jean-Charles Naouri.

Alors que le groupe Casino est engagé de longue date dans une stratégie de digitalisation de ses offres, les trois nouveaux profils qui font leur entrée au sein du conseil d’administration, Maud Bailly (groupe Accor), Thierry Billot (groupe Pernod Ricard) et Béatrice Dumurgier (anciennement Blablacar), se distinguent par leur expertise dans le digital, un pilier stratégique du groupe Casino.

Des experts chevronnés des activités digitales

Ces nouveaux administrateurs indépendants ne sont pas des inconnus, à commencer par Maud Bailly, Directrice générale Europe du Sud du groupe Accor. Cette diplômée de l’École Normale Supérieure, passée par la SNCF et le cabinet du Premier ministre entre 2015 et 2016, a rejoint le groupe hôtelier français en qualité de Chief Digital Officer en 2017.

Thierry Billot quant à lui, également administrateur référent indépendant du groupe Bel, a occupé différentes fonctions exécutives au sein du groupe Pernod Ricard. Directeur financier du groupe en 1986, il gravit les échelons au sein de la direction générale du groupe, dont il a été Chairman et CEO aux Etats-Unis entre 1992 et 1997.  Il est diplômé de l’ESCP Europe, spécialisé en stratégie marketing.

Enfin, Béatrice Dumurgier, jusqu’au début de l’année 2021 Chief Operating Officier de BlaBlaCar, directrice générale de la filiale BlaBlaBus et membre du comité exécutif, complète le trio. Polytechnicienne et diplômée d’un Master du Massachusetts Institute of Technology de Boston, elle a commencé sa carrière au sein du Cabinet McKinsey puis a fait un passage au sein du ministère des Finances avant de travailler pour BNP Paribas, groupe au sein duquel elle a notamment assuré la fonction de Directrice générale de la filiale de courtage en ligne.

Trois profils expérimentés et particulièrement portés sur les offres digitales, donc, un élément déterminant dans le choix du groupe Casino de les intégrer à son conseil d’administration.

Des nominations qui s’inscrivent dans la stratégie de digitalisation du groupe Casino

Après avoir intégré Cyril Bourgois, son directeur digital, au sein du comité exécutif au mois d’avril, le groupe Casino poursuit la valorisation de ses actifs stratégiques dans le digital à tous les niveaux, tant par l’accession de profils hautement qualifiés à ses instances de décision que par le développement de nouveaux services. L’investissement du groupe Casino dans sa transformation digitale a été amorcée depuis plusieurs années maintenant, avec par exemple, dès 2011, le rachat du leader français du e-commerce Cdiscount, aujourd’hui « deuxième plus forte audience du e-commerce français », peut-on lire sur le site du groupe.

Si la croissance du e-commerce est un phénomène de long terme, son importance dans le secteur de la distribution s’est accélérée avec la crise sanitaire. Durant l’année 2020, la part de marché du e-commerce est passée à 8% dans l’alimentaire, soit deux points de plus qu’en 2019. Une évolution des habitudes de consommation bien intégrée par le groupe Casino, comme l’illustre récemment le lancement de la marketplace de Cdiscount en janvier 2021, le partenariat conclu en novembre 2017 avec le britannique Ocado, ou encore avec les partenariats initiés avec Deliveroo au printemps 2020 et Uber Eats en avril dernier pour la livraison express. Un développement digital massif et sur tous les plans donc, qui manifeste la volonté du groupe de s’imposer comme un leader dans le domaine.

Keep Exploring
Auchan logo magasin
Auchan veut renforcer son service de livraison express avec la start-up espagnole Glovo