S’approprier la production locale à travers le Made in Viande

La 6ème édition des Rencontres Made in Viande a eu lieu du mercredi 24 au mercredi 31 mai 2021. Elle fut l’occasion pour la grande distribution de se rapprocher de la production locale, en particulier la boucherie-charcuterie. C’est fut le cas du magasin Leclerc à Vic-en-Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées (Occitanie).

Organisées du 24 au 31 mai 2021, les Rencontres Made in Viande sont un événement permettant de mieux faire connaître aux particuliers les métiers de la boucherie-charcuterie. Elles se présentent sous forme de visites, découvertes et échanges avec les hommes et les femmes de la filière élevage et viande. Pour cette sixième édition, les professionnels de ces filières ont ouvert leurs portes partout en France afin de partager leurs métiers, leur quotidien et leurs valeurs. À Vic-en-Bigorre, dans Hautes-Pyrénées (Occitanie), la grande distribution a profité de cet événement pour redorer son image auprès des consommateurs, qui réclament de la traçabilité et de la qualité. 

De l’authenticité et de la qualité 

Le rayon boucherie du magasin Leclerc s’est ainsi rapproché des producteurs locaux pour promouvoir l’authenticité, la qualité et les circuits courts. Autant de valeurs portées par Roger Maignon, producteur de bovins et négociant en bestiaux. Lors des Rencontres Made in Viande, il a ainsi fait bénéficier d’une mise en situation aux élèves du lycée Jean Monnet et aux professionnels de Leclerc désireux de toujours mieux satisfaire leurs clients. 

« La direction du magasin m’a permis d’essayer de faire évoluer le rayon. Un morceau de viande peut se travailler en 3, 4 ou 5 façons. Nous mettons en place 1 à 2 foire / mois », a expliqué le chef boucher Axel pour qui Roger Maignon est un exemple de dynamisme pour tous.

Passer de la théorie à la pratique 

Selon le professionnel, les promotions et autres rabais en magasins ne sont pas génératrices de plus de marges. Celles-ci se trouvent plutôt dans la valeur ajoutée, par exemple la mise en avant des produits régionaux. Ils pensent aussi que les rencontres pédagogiques Made in Viande permettent de mettre en pratique ce que les étudiants ont appris en cours. En se rendant dans les élevages et les abattoirs, ces apprenants peuvent expérimenter véritablement leurs métiers de boucher, mais aussi prendre conscience de la préservation des paysages de montagne.

Keep Exploring
Saint Nectaire
Intermarché soutient les producteurs de muguet et de Saint-Nectaire touchés par la pandémie de Covid-19