Logo C&A

Géant Casino : Des corners C&A en tests dans 7 hypermarchés

7 hypermarchés Géant Casino accueilleront des corners de la marque de vêtements C&A pour des expérimentations selon des informations du magazine LSA. Un partenariat qui s’inscrit dans la stratégie du groupe de recherche de nouveaux modèles.

C’est une information exclusive révélée par LSA : l’enseigne d’habillement C&A va s’installer en corners dans 7 hypermarchés Géant pour des tests d’une durée d’un an, courant sur deux saisons pleines (automne-hiver et printemps-été), à partir du mois d’août prochain.

D’une taille de 400, 600 ou 800 m², ces corners porteront les couleurs de C&A et seront animés par des vendeurs de la marque. Le paiement des articles s’effectuera quant à lui aux caisses de l’hypermarché. Ces espaces dédiés remplaceront dans certains cas les rayons textile des hypermarchés dans lesquels ils seront installés, ou, dans d’autres, en complément de la MDD de Géant. Et permettront ainsi à l’enseigne vestimentaire de s’installer dans de nouvelles zones de flux, en plus des 148 magasins qu’elle compte dans l’Hexagone.

À la recherche de nouveaux modèles pour les marchés non-alimentaires

Pour le groupe Casino, qui mise essentiellement sur le commerce de proximité, ce partenariat doit également permettre d’expérimenter de nouveaux modèles pour le rayon textile de ses hypermarchés. ceux-ci pesant environ 5% du chiffre d’affaires de la marque Géant, dans la moyenne de la plupart des grands hypers. Une activité qui a connu une forte baisse depuis la crise de 2008, qui a vu les ventes de textile des très grandes surfaces chuter de 40%.

Ce nouveau partenariat du groupe de Saint-Etienne répond à la recherche de nouveaux modèles économiques sur les marchés non-alimentaires, souligne LSA. « Ce partenariat avec C&A s’inscrit dans une stratégie que nous avons initiée depuis 2017-2018, à savoir s’appuyer sur des spécialistes du non-alimentaire, au savoir-faire reconnu, tout en enrichissant nos offres alimentaires, notamment le frais et les marchés de la bio, afin que notre offre globale soit référente », précise ainsi Tina Schuler, directrice générale de Géant Casino auprès du magazine spécialisé dans la grande distribution. Un parti pris stratégique qui s’est déjà illustré précédemment avec les bijouteries Maty et Piery, EasyCash, Hema et Decathlon, précise encore LSA.

Keep Exploring
Marie-Louis Jullien (AMARC) : « derrière chaque insatisfaction client se cache une opportunité d’amélioration »