Comment NectarGo améliore l’accessibilité aux produits locaux

Créée en 2020 par Martin Pennel, la start-up NectarGo œuvre à connecter les producteurs et les enseignes de la grande distribution pour améliorer l’accessibilité des produits locaux. Elle vient de réaliser une levée de fonds pour mailler toute la France en 2023 et se lancer à la conquête de l’Europe en 2024.

Depuis quelques années, et encore plus depuis la pandémie, les Français sont de plus en plus nombreux à manger local. Au moins 90% d’entre eux réclament aujourd’hui des produits du terroir dans les magasins. Pourtant, ces références ne représentent que 1 à 2% de l’offre en grande distribution.

Une digitalisation de la relation commerciale et logistique

Pour mettre fin à cette incongruité, Martin Pennel, un jeune Roubaisien, lance en 2020 la startup NectarGo. Cette startup développée à l’incubateur Euralimentaire à Lille vise à réinventer le lien qui unit les producteurs locaux et les commerçants. Le but est d’améliorer l’accès aux produits locaux dans les magasins. Pour y arriver, la jeune pousse travaille sur la digitalisation de la relation commerciale et logistique directe entre les deux parties.

Elle a conçu une plateforme digitale qui simplifie notamment le passage de commande et la gestion administrative. Elle offre en outre un outil de développement commercial gratuit pour les producteurs et un sourcing gratuit aux commerçants. Du côté des consommateurs, la solution permet une mise en avant automatisée des produits locaux en magasin.

Bientôt dans l’accélérateur parisien 50 Partners Impact

Pour poursuivre sa croissance, la startup a récemment levé 2 millions d’euros auprès d’une équipe de 23 investisseurs. Avec cet argent, elle veut mailler toute la France en 2023, et se lancer à la conquête de l’Europe dès 2024. L’entreprise souhaite aussi doubler ses effectifs d’ici la fin de l’année prochaine, en passant de 15 à 25 salariés.

NectarGo travaille avec près de 500 producteurs et plus de 200 magasins dans toute la France. Parmi ces enseignes figurent Carrefour Market, Cora, Intermarché, Leclerc et Match. L’entreprise va bientôt faire son entrée dans l’accélérateur parisien 50 Partners Impact qui sélectionne chaque année des projets à fort impact pour leur donner de la visibilité.

Keep Exploring
L’intérêt de la grande distribution pour la seconde main