Magasin Miniso

Commerce : le chinois Miniso débarque en France

Sept ans après sa création en Chine, l’enseigne chinoise Miniso s’installe sur le territoire français à travers une franchise détenue par l’ancien chroniqueur de Canal +, Ariel Wizman. Elle compte déjà deux magasins en Île-de-France et souhaite en ouvrir une dizaine en 2021.

Les Chinois à l’affût des tendances en France !

Miniso, la chaîne de magasins créée en 2014 par l’entrepreneur chinois Ye Guofu et le designer nippon Miyake Junya, s’installe en France grâce à un partenariat avec trois Français. L’ancien chroniqueur de Canal + Ariel Wizman, le CEO de la société Luxurynsight Jonathan Siboni et le scénariste Nicolas Rey, qui connaissent très bien la Chine. Ils détiennent une franchise de l’enseigne chinoise, qui a déjà ouvert en octobre dernier deux magasins : l’un rue de la Chaussée-d’Antin, dans le quartier des grands magasins parisiens, et l’autre dans le centre commercial Mon Grand Plaisir à Plaisir (Yvelines). Parallèlement, ils ont lancé un shop-in-the-shop à la Fnac de Beaugrenelle.

La clientèle française peut y retrouver de nombreux produits, tels que les boîtes à bento, les mugs, les peluches, les casques et du maquillage, le tout dans des coloris gais. Il y a également des produits plus geeks comme les figurines Marvel, Disney ou We Bare Bears, très en vogue en France actuellement. « Les Chinois sont à l’affût des tendances et savent même ce qui se vend en France ! », souligne Ariel Wizman, qui en connait un rayon sur le marketing et l’image.

De nouveaux magasins à Lille et à Paris

Ralenti par la crise sanitaire du nouveau coronavirus, le déploiement de Miniso France devrait s’accélérer en 2021 avec l’ouverture d’une dizaine de magasins. Selon Ariel Wizman, la franchise aurait déjà signé des contrats avec des foncières pour des centres commerciaux à Lille et dans la gare de Lyon à Paris. Tous les prochains magasins ne devraient pas avoir le même format. La superficie pourrait aller de 40 m² dans les gares ou aéroports jusqu’à 300 m² dans des lieux plus classiques.

Pour un meilleur approvisionnement de ses sites en France, la franchise de Miniso compte ouvrir des centres plus proches. Ainsi « Nous gardons une marge de manœuvre sur l’assortiment », souligne Ariel Wizman. L’enseigne chinoise va aussi ouvrir un bureau, comme en Suède, en Finlande ou en Espagne, et un site marchand français. Elle compte à ce jour 4 200 magasins dans 80 pays, dont plus de la moitié en Chine.

Keep Exploring
Chariot de supermarché
Troisième mois consécutif de baisse des prix dans la grande distribution en France