Magasin Intermarché

Covid-19 : Intermarché offre des bons d’achats aux étudiants en difficultés

Pour aider les étudiants à mieux faire face aux difficultés liées à la crise sanitaire actuelle, Intermarché leur offre des bons d’achats de 10 euros, valables jusqu’au 8 février prochain. Par cette opération commerciale, l’enseigne du groupement Les Mousquetaires souhaitent aussi conquérir de nouveaux clients.

Conscient des problèmes financiers des étudiants dans cette période de crise sanitaire, Intermarché a décidé de leur offrir des bons d’achats de 10 euros, valables jusqu’au 8 février prochain. « Ces dernières semaines, on a vu se multiplier les témoignages de jeunes étant dans des situations préoccupantes. Alors on s’est demandé comment on pouvait les soutenir financièrement », explique Camille Sassi, adhérente Intermarché à Milly-la-Forêt (Essonne), en charge du marketing et de la communication pour le groupe. Elle ajoute : « de plus en plus d’étudiants sollicitent Intermarché pour de petits boulots, comme celui de préparateurs drive. Un constat qui a motivé le lancement de cette opération solidaire ».

100 000 à 150 000 demandes attendues en une semaine

Concrètement, les étudiants qui effectuent leurs courses dans cette enseigne du groupement Les Mousquetaires se verront remettre un bon d’achat de 10 euros, dès lors qu’il aura dépensé 20 euros. Pour bénéficier de ce dispositif, ils doivent montrer leur carte fidélité Intermarché (400 000 jeunes de 18 à 24 ans en ont déjà une) et leur carte étudiant. « S’ils n’en ont pas, pas de souci, la caissière pourra leur en donner une en caisse, qu’ils activeront plus tard, mais ils récupéreront quand même tout de suite le bon d’achat papier en caisse », précise Camille Sassi. Les étudiants auront la possibilité de dépenser les 10 euros dans tous les points de vente du groupe sous deux semaines. Intermarché vise un objectif de 100 000 à 150 000 demandes en une semaine.

« Ces étudiants peuvent être nos clients de demain »

Cette offre se veut certes une opération solidaire, mais c’est aussi une façon astucieuse pour Intermarché de conquérir de nouveaux clients, dans un secteur de la grande distribution où la concurrence fait rage. « Effectivement, ces étudiants peuvent être nos clients de demain », reconnaît Camille Sassi. Si l’opération connait un franc succès, Intermarché n’exclut pas de la réitérer. Ces derniers mois, l’enseigne a fait preuve de solidarité envers les Français à travers plusieurs actions. Elle a notamment vendu des fruits et légumes afin de soutenir les producteurs locaux, créé un drive solidaire pour les petits commerces fermés à cause du confinement et mis en place des créneaux de drive prioritaires pour les personnels soignants.

Keep Exploring
E-commerce
L’essor du e-commerce se confirme avec la poursuite de la crise sanitaire