Caisses automatiques

Les caisses automatiques, nouvelle tendance dans la grande distribution

Depuis près d’un an, sous l’effet de la pandémie du Covid-19, les enseignes de la grande distribution multiplient l’installation des caisses automatiques dans leurs magasins. Cette automatisation accélérée va immanquablement s’accompagner à terme d’une évolution du métier de caissiers et caissières.

Réduction des coûts et gain de rentabilité

Si ces dernières années l’installation de caisses automatiques dans les magasins des grandes enseignes se généralisait, elle s’est accélérée depuis 2020 sous l’effet de la pandémie du nouveau coronavirus. Il est question de s’adapter aux nouvelles règles sanitaires, notamment la distanciation physique et la réduction des contacts entre clients et caissières. Le groupe Casino, notamment, comptait 305 magasins équipés de solutions autonomes en 2019. Dans son dernier bilan, elle a annoncé le nombre de 533 magasins en 2020.

Le déploiement de ces caisses automatiques permet aux enseignes de la distribution de réduire les coûts et gagner en rentabilité. « Les enseignes transfèrent l’activité des caissières vers des agents de sécurité en prestations externes, donc elles gagnent en productivité, puisque ce n’est pas le même coût en matière de cotisations », souligne Amel Ketfi, secrétaire fédérale de la CGT commerce. À terme, il ne devrait plus exister d’hôtesse de caisse. Une perspective inquiétante pour ces employés et leurs syndicats.

De caissier au nouveau métier de « conseiller clientèle »

Mais, les distributeurs ont tout prévu. Le groupe Casino, par exemple, travaille sur l’évolution du métier de caissiers et caissières. Il a annoncé un investissement de 100 millions d’euros pour former ces salariés au nouveau métier de « conseiller clientèle ». D’autres enseignes souhaitent aborder autrement cette transformation de leur métier en misant sur la polyvalence.

Les caissières devront à la fois assister les clients dans leurs achats en caisses automatiques et les guider dans les rayons. Un va-et-vient qui fait craindre un risque de surcharge de travail, à la fois physique et mental. Mais (heureusement ?), ces caisses automatiques pourraient elles aussi être victimes du boom du commerce en ligne et des drives.

Keep Exploring
La CADE annonce devoir regarder le rachat de Grupo BIG par Carrefour plus en détail
Les autorités brésiliennes se penchent sur le rachat de Grupo BIG par Carrefour